vendredi 26 juin 2020

Roger Waters accuse indirectement Israël du meurtre de George Floyd


Ce n’est un secret pour personne que Roger Waters jette soudain des commentaires que beaucoup ne pensent pas, surtout lorsqu’il s’agit de défendre leur position politique. Comment oublier quand en février 2019, soutenu le gouvernement de Nicolás Maduro au Venezuela en disant que « Ils ont une vraie démocratie » et jusqu’au moment où pensé à Peña Nieto, le bassiste a presque tout dit.

Et maintenant, il a abordé le thème qui a secoué le monde ces dernières semaines, le meurtre de George Floyd, l’homme afro-américain de 46 ans qui est mort aux mains de la police de Minneapolis et a réveillé le mouvement Black Lives Matter, qui dénonce le racisme et la brutalité policière contre les Noirs, mais Waters croit qu’Israël a tué indirectement Floyd. Oui, tout comme ils l’ont lu, mais nous allons par parties …



Roger Waters contre Donald Trump, Israël et Sheldon Adelson

Il se trouve que Roger Waters a récemment donné une interview pour le Middle East Media Research Institute, il y a discuté de la relation entre les États-Unis et Israël. Rappelons que le musicien de 76 ans n’est pas fan des deux pays – en particulier celui-ci – car il a montré son soutien à Palestine, qui depuis des années est en conflit avec Israël en raison de problèmes ethniques, et que Waters a comparé ce pays à l’Allemagne nazie.

La suite sur breakingnews.fr

Aucun commentaire: