lundi 1 juin 2020

Israël et l'Arabie saoudite s'entretiennent pour que Riyad rejoigne le Waqf (média)

Emmanuel DUNAND / AFPUn homme passe devant le Dôme du Rocher, dans 
l'enceinte du Mont du Temple, dans la Vieille ville de Jérusalem le 16 mars 2020.


Amman est préoccupé par l'influence turque sur le site et à Jérusalem-Est

Des responsables israéliens et saoudiens mènent des discussions depuis décembre, sous la médiation des États-Unis, dans le but d'intégrer des représentants de Riyad au Conseil du Waqf islamique qui contrôle le mont du Temple, a rapporté lundi le quotidien Israel Hayom.

Cette décision aurait été prise alors que la Jordanie serait de plus en plus préoccupée par le niveau d'influence turque dans les affaires palestiniennes et les questions concernant Jérusalem-Est.

De hauts responsables saoudiens ont déclaré à Israël Hayom que "ce sont des contacts sensibles et secrets qui ont été menés en catimini par une équipe limitée de diplomates et de responsables de la sécurité d'Israël, des États-Unis et de l'Arabie saoudite dans le cadre des contacts pour faire avancer le plan de paix de la Maison Blanche au Moyen-Orient".

Le Waqf, un conseil nommé par la Jordanie, supervise les lieux saints musulmans de Jérusalem. Il revendique une autorité exclusive sur l'enceinte du mont du Temple et affirme qu'il n'est pas soumis à la juridiction israélienne.

Le mont du Temple est souvent le théâtre d'affrontements.

Aucun commentaire: