vendredi 1 mai 2020

"L'annexion de parties de la Cisjordanie par Israël ne dépend pas de la création d'un État palestinien" (responsables US)

ALEX WONG / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFPLe président
 Donald Trump et le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou lors de la 
présentation du plan de paix US à la Maison Blanche le 28 janvier 2020 à Washington, DC.



”Si les Palestiniens continuent de refuser le plan, l'annexion pourra se poursuivre sans création d'un Etat"

Des responsables américains ont affirmé vendredi au Times of Israel que l'annexion par Israël de parties de la Cisjordanie était totalement indépendante de la création d’un État palestinien.

Selon le site d’informations, l'administration américaine continue de soutenir le projet d'Israël d'appliquer la souveraineté sur toutes les implantations juives et sur la vallée du Jourdain, tant que cela rentre dans le cadre du plan de paix que le président Donald Trump a présenté le 28 janvier dernier.

Cette clarification intervient alors que plusieurs réactions à Washington laissaient entendre l’inverse.

"Notre position n'a pas changé", a déclaré vendredi un porte-parole de l'ambassade américaine à Jérusalem.

"Comme nous l'avons toujours dit clairement, nous sommes prêts à reconnaître les actions d’Israël visant à étendre sa souveraineté et l'application de ses lois sur des zones de Cisjordanie que le [plan de paix Trump] prévoit comme faisant partie de l'État d’Israël", a-t-il ajouté.

En échange de la reconnaissance américaine de la souveraineté d’Israël sur les zones que le plan américain octroie à l’Etat hébreu, le Premier ministre Benyamin Netanyahou a accepté de geler toutes les activités d’implantation pour les quatre prochaines années dans les zones prévues par le plan pour le futur Etat palestinien.

Cette période doit permettre la tenue de négociations "de bonne foi avec les Palestiniens sur la base de la vision du plan", a indiqué le responsable au Times of Israel.

En revanche, "si les Palestiniens continuent de refuser de s'engager avec les États-Unis et Israël sur le plan, l'annexion pourra se poursuivre en l'absence d'un État palestinien", a-t-il averti.

Aucun commentaire: