jeudi 7 mai 2020

Israël valide un plan d’accessibilité à Hébron, violant des accords avec l’AP

Le ministère de la Défense a annoncé un projet d'ascenseur et de pont à l'entrée du Tombeau des Patriarches, qui n'est accessible que par sa volée de marches légendaire

Par MARCY OSTER

Le Tombeau des Patriarches, à Hébron, en Cisjordanie.
 Illustration. (Crédit : Abir Sultan/Flash90)


JTA — Le ministère de la Défense a approuvé des projets visant à rendre le Tombeau des Patriarches accessible aux personnes à mobilité réduite, sans obtenir l’accord de la municipalité de Hébron, qui est sous contrôle de l’Autorité palestinienne.

Le plan enfreint plusieurs accords conclus entre Israël et les Palestiniens qui font de l’Autorité palestinienne l’autorité chargée de la gestion du site.

La municipalité de Hébron et le Waqf, qui supervise les lieux saints musulmans dans les territoires palestiniens, se sont opposés à ce projet, qu’ils ont décrit comme une expropriation des terres palestiniennes.

Le site, considéré comme saint par les Juifs et les musulmans, est uniquement accessible par sa volée de marches légendaire. Le projet de 1,4 millions de dollars prévoit un ascenseur, un chemin pour atteindre l’entrée au parking et un pont reliant l’ascenseur à l’entrée.

« L’heure est venue de faire un pas en avant », a déclaré dimanche le ministre de la Défense Naftali Bennett. « Nous avons donné le feu vert au projet d’ascenseur afin de mettre un terme à des années de discrimination sur le site. Chaque personne, qu’elle soit handicapée ou non, devrait avoir le droit de visiter le Tombeau, qui est un lieu important du patrimoine juif ».

Bennett, ministre de la Défense depuis novembre, quittera ses fonctions dans les jours à venir, quand le nouveau gouvernement sera investi.

Ce projet doit encore être validé par le haut conseil de planification de l’Administration civile qui supervise l’activité civile en Cisjordanie.

Aucun commentaire: