samedi 2 mai 2020

Des toits transformés en jardins dans un camp de réfugiés palestiniens



La Palestinienne Shatha Alazza transforme les toits en jardins dans le camp de réfugiés d’Aïda, où les habitants sont davantage exposés aux gaz lacrymogènes que toute autre population au monde

Aucun commentaire: