mardi 21 avril 2020

Policiers caillassés : après Grigny, Evry !

crédit photo : Onisep


Le confinement n'a pas vraiment contribué à apaiser les esprits à certains endroits. La police continue d'en faire les frais.

La semaine dernière, c'est à Grigny que la situation s'est quelque peu tendue avec des jets de projectiles et tirs de mortier à plusieurs reprises sur les forces de l'ordre, précise Le Parisien. La nuit dernière, le même schéma a été reproduit à Evry, dans le quartier des Epinettes. Les policiers qui patrouillaient ont dû faire face à un véritable guet-apens : plusieurs individus leur ont lancé des pierres, des bouteilles et ont, là aussi, tiré au mortier. Jusqu'ici, ces incidents n'ont pas fait de blessé mais les syndicats de police sont assez inquiets quant à l'évolution de ces tensions dans les prochains jours.

Aucun commentaire: