samedi 18 avril 2020

"Israël doit libérer des prisonniers pour que nous entamions des pourparlers d'échange" (Hamas)

AFP / IRANIAN SUPREME LEADER'S WEBSITEPhoto fournie par le bureau du guide suprême 
iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, montrant le leader du mouvement islamiste Hamas Ismaïl Haniyeh,
 s'adressant à la foule lors d'une prière pour le général Qasem Soleimani à Téhéran le 6 janvier 2020


"Nous sommes prêts à entamer des négociations indirectes avec l'occupation" (Haniyeh)

Le chef du Hamas Ismaïl Haniyeh a exprimé plusieurs requêtes auxquelles Israël doit répondre pour que le groupe terroriste entame des négociations pour libérer les deux civils et les corps de deux soldats détenus à Gaza, dans une interview donnée vendredi soir à la chaîne de télévision Al-Arabi.

Selon I. Haniyeh, Israël doit libérer tous les prisonniers malades, les enfants prisonniers, les prisonniers âgés, y compris ceux qui avaient déjà été libérés lors d'un accord ayant abouti au retour de Gilad Shalit en 2011, et qu'Israël a depuis arrêté pour des crimes ultérieurs.

"Nous sommes prêts à entamer des négociations indirectes avec l'occupation afin de conclure un accord d'échange de prisonniers", a-t-il exprimé.

Évoquant également la crise du coronavirus, le leader terroriste a souligné le manque de coopération de la part de l'Autorité palestinienne, qui n'agit pas de "la manière requise pour fournir les équipements nécessaires afin de faire face à la pandémie".

Gaza recense actuellement 13 cas confirmés de coronavirus, a précisé l'Autorité palestinienne.

Aucun commentaire: