mercredi 29 avril 2020

Covid-19: L'aide médicale de la Turquie est arrivée aux Etats-Unis

"J’espère que cette aide allègera le poids qui se trouve sur les épaules des personnels soignants qui travaillent nuit et jour pour combattre cette épidémie", a déclaré l'Ambassadeur de Turquie à Washington, Serdar Kiliç.

Dildar Baykan,Kasım İleri,Tuncay Çakmak

AA - Washington

L’avion-cargo militaire turc, transportant des fournitures médicales, a atterri mardi aux États-Unis.

La cargaison envoyée par la Turquie a pour but de soutenir la lutte de ce pays contre la pandémie de coronavirus Covid-19, alors que le dernier bilan aux États-Unis fait état de plus d'un million de cas confirmés et de plus de 57 mille morts.

L'avion-cargo militaire de type A400M a atterri à 17h30 (heure américaine) sur la base Andrews, dans la périphérie de Washington.

L’Ambassadeur de Turquie aux États-Unis, Serdar Kiliç, et le Secrétaire d’état adjoint américain chargé de l’Europe et de l’Eurasie aux Affaires étrangères américaines, Philip Thoms Reeker, ont réceptionné la cargaison arrivant de Turquie.

L’Ambassadeur Kiliç a rappelé que les deux pays sont alliés de longue date. "J’espère que cette aide allègera le poids qui se trouve sur les épaules des personnels soingants qui travaillent nuit et jour pour combattre cette épidémie", a-t-il déclaré.

De son côté, Thomas Reeker s’est déclaré honoré de réceptionner "cette aide généreuse de la Turquie".

"Cette aide médicale est extrêmement précieuse pour nos soignants. Cette affaire montre à quel point la solidarité entre les pays de l’OTAN est forte et les relations États-Unis-Turquie sont profondes", a-t-il dit.


- Les États-Unis remercient la Turquie pour son don :

L'ambassadeur des États-Unis en Turquie, David Satterfield, a remercié Ankara d'avoir fait don des fournitures médicales en coopération pour lutter contre la nouvelle épidémie de coronavirus dans le pays le plus touché.

"En période de crise, comme l'effort mondial de lutte contre le Covid-19, une coordination étroite entre des alliés et des partenaires aux vues similaires est essentielle pour élaborer une réponse rapide et efficace. Aucun de nous ne peut le faire seul", a déclaré Satterfield dans un communiqué.

"Au nom du gouvernement américain, je tiens à remercier notre allié de l'OTAN, la Turquie, pour le généreux don d'aujourd'hui de fournitures médicales et d'autres équipements essentiels", a-t-il ajouté.

La cargaison envoyée par la Turquie comprend 500 000 masques chirurgicaux, 4 000 combinaisons, 2 000 litres de désinfectant, 1 500 lunettes, 400 masques N-95 et 500 écrans faciaux.

Préparée sous les instructions du président Recep Tayyip Erdogan, l'aide médicale a transmis un message au peuple américain : "Après le désespoir, il y a tellement d'espoir, et après l'obscurité, il y a le soleil beaucoup plus lumineux", citant les mots du savant du 13ème siècle Jalaluddin Rumi.

La Turquie a aidé 55 pays pendant la pandémie, dont l'Italie, l'Espagne et le Royaume-Uni.

Aux États-Unis, le nombre de décès dus au coronavirus a dépassé 58 000, avec un nombre d'infections de 1 008 066, soit les deux tiers du total mondial.

La pandémie a tué plus de 216 000 personnes dans le monde, avec un nombre total d'infections dépassant 3,09 millions, tandis que plus de 921 000 se sont rétablies de la maladie, selon les chiffres compilés par l'Université Johns Hopkins des États-Unis.


Aucun commentaire: