mercredi 29 avril 2020

Attentat terroriste du PKK à Afrine : une quarantaine de civils, dont des enfants, ont perdu la vie



"Le PKK/YPG qui est l’ennemi de l’Homme, a de nouveau pris les civils pour cibles."


Au moins 40 personnes ont perdu la vie dans l’attentat perpétré par l’organisation terroriste séparatiste PKK/YPG à Afrine, en Syrie. Parmi ceux-ci, 11 sont des enfants.

Le ministère de la Défense nationale a publié un communiqué au sujet de l’attentat perpétré à l’aide d’un camion-citerne piégé sur l’avenue Radjou où vivent des civils.

« Le PKK/YPG qui est l’ennemi de l’Homme, a de nouveau pris les civils pour cibles. Selon les premières estimations, 40 civils, dont 11 enfants ont perdu la vie et 47 autres ont été blessés lors de l’attentat perpétré au cœur d’Afrine » a indiqué le ministère.

Aucun commentaire: