lundi 30 mars 2020

Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !


Saisi par la Direction générale de la santé (DGS), Santé Publique France a remis en mai 2019 un rapport « dans le cadre de la préparation à une pandémie grippale », qui porte notamment sur le besoin en masques. Des recommandations visiblement mises sous le boisseau.

Le site internet bellaciao.org révèle, ce 27 mars, un fait pour le moins troublant, qui rajoute un pavé dans la mare de l’impréparation gouvernementale face à la pandémie du Covid-19. Aux dires des responsables gouvernementaux, l’insuffisance de masques serait due à des décisions prises dans les années 2011-2013, qui résulte en effet d’une inflexion de la politique de constitution et de renouvellement des stocks mise en œuvre par le ministre chargé de la Santé, sur le fondement de la doctrine développée par le Secrétariat général de la Défense et de la Sécurité nationale (SGDSN) et les avis du Haut Conseil de Santé Publique. « En 2011, le SGDSN a changé de doctrine sur la façon de gérer les stocks, confie l’un des responsables politiques de l’époque », selon un article récent de L’Opinion : « Il a considéré qu’il était préférable de s’appuyer sur la capacité de production chinoise ». Un document du SGDSN, daté du 16 mai 2013, définit bel et bien une nouvelle « doctrine de protection des travailleurs face aux maladies hautement pathogènes à transmission respiratoire ». Elle se base sur les recommandations d’un rapport du Haut Comité de la santé publique du 1er juillet 2011. L’idée générale était que « la protection des travailleurs relève de la responsabilité des seuls employeurs », à charge pour eux d’évaluer les mesures les plus adaptées pour chaque poste. »

Lire la suite sur bellaciao.org

Aucun commentaire: