lundi 30 mars 2020

Grande-Bretagne : le Prince Harry a convié Israël à participer aux prochains Invictus Games

AP / Kirsty Wigglesworth 2020 ©


L'initiative a suscité la colère de la communauté musulmane britannique

Selon une information publiée par le Daily Mail et confirmée depuis par les organisateurs de l'événement, le Prince Harry a convié des soldats et vétérans de Tsahal à participer à la prochaine
édition des Invictus Games prévue en 2022.

Le duc de Sussex est le fondateur de cet événement multisport inspiré des Jeux paralympiques, qui rassemble soldats et vétérans blessés, malades ou handicapés du monde entier.

Plusieurs sources auraient indiqué au quotidien britannique que l’Etat hébreu, qui n’a encore jamais pris part à cette compétition, avait donné son accord de principe à sa participation aux prochains Jeux censés se dérouler en Allemagne.

Certaines voix, provenant aussi bien de la communauté musulmane britannique que de groupes de défense des droits de l’homme, se sont élevées pour dénoncer l’initiative du Prince Harry, arguant qu’un pays faisant l’objet d’enquêtes de la part de la Cour pénale internationale (CPI) pour des suspicions de crimes de guerre, n’avait pas sa place au sein de cet événement.

« La participation d’Israël aux Invictus Games serait perçue par la communauté musulmane du pays comme une provocation de la part d’un membre de la famille royale », a affirmé au Daily Mail Abdel Bari Atwan, un journaliste musulman en vue.

Le journal rapporte que la présence d’une délégation israélienne aux prochains Jeux aurait été actée par les organisateurs de ces derniers lors d’une réunion à Londres le 10 mars, cinq jours après une rencontre entre l'ambassadeur d’Israël au Royaume-Uni Mark Regev et le directeur général des Invictus Games, Richard Smith.

L’organisme philanthropique Genesis se serait par ailleurs déjà engagé à fournir les fonds nécessaires à la participation de l’Etat hébreu.

Aucun commentaire: