lundi 17 février 2020

Israël demande à l’Angleterre d’intégrer la Cisjordanie dans leur accord bilatéral de commerce

L’accord qui avait été signé en février 2019 entrera en vigueur en 2021.


L’administration israélienne a demandé à l’Angleterre d’intégrer les terres sous occupation en Cisjordanie, dans le Golan et à Jérusalem dans leur accord bilatéral de commerce conclu l’année dernière.

Le journal israélien Hayom a écrit que le Premier ministre Benjamin Netanyahu est à l’origine de cette requête.

Dans ce sens, le ministre israélien de l’Economie et de l’Industrie Eli Kohen s’est entretenu avec son homologue britannique Conor Burns pour lui demander une révision de l’accord. Netanyahu et le Premier ministre britannique Boris Johnson ont également discuté à ce sujet, selon le journal.

L’accord qui avait été signé en février 2019 entrera en vigueur en 2021.

Israël avait également cherché à faire intégrer les terres sous occupation dans ses accords de libre-échange avec l’UE, mais n’était pas arrivé à ses fins.

Aucun commentaire: