mardi 18 février 2020

Bahreïn: condamné pour avoir brûlé un drapeau israélien!

A burnt Israeli flag is seen during a rally to mark the 27th anniversary of Islamic revolution in Tehran, 11 February 2006. Huge crowds of Iranians put on a massive show of support for the country's hardline Islamic regime on Saturday to mark 
the anniversary of the 1979 revolution.AFP PHOTO/BEHROUZ MEHRI (Photo by BEHROUZ MEHRI / AFP)


Bahreïn: un manifestant condamné pour avoir brûlé un drapeau israélien
i24NEWS 17 février 2020 à 16:43 – dernière modification 17 février 2020 à 18:28


Un tribunal bahreïnien a condamné un de ses citoyens à trois ans de prison pour avoir brûlé un drapeau israélien lors d’une manifestation organisée en soutien aux Palestiniens, a rapporté lundi l’ONG Middle East Monitor, citant le média Al Bilad.

Le citoyen en question a fait appel auprès de la Haute Cour de Bahreïn, qui a rejeté la demande du plaignant.

D’autres manifestants ont également été reconnus coupables pour “incitation à l’émeute” en brûlant le drapeau israélien.

La décision du tribunal a suscité l’indignation d’une majorité de Bahreïniens sur les réseaux sociaux, a précisé l’ONG.

Des drapeaux israéliens sont souvent brûlés lors de manifestations au Moyen-Orient. Une usine iranienne en a par ailleurs fait son fonds de commerce, et produit environ 2.000 drapeaux israéliens, américains et britanniques par mois.

“Nous n’avons aucun problème avec les Américains et les Britanniques. Nous avons un problème avec leurs gouvernements. Nous avons un problème avec leurs présidents, avec la mauvaise politique qu’ils mènent”, a justifié le propriétaire de l’usine, Ghasem Ghanjani.

“Les populations américaines et israéliennes savent que nous n’avons aucun problème avec eux. Si les gens brûlent les drapeaux de ces pays lors de différents rassemblements, c’est uniquement pour montrer leur désaccord”, a-t-il ajouté.

Aucun commentaire: