mercredi 17 juillet 2019

Restrictions religieuses: Israël au même niveau que l'Arabie saoudite et l'Iran (rapport)

THOMAS COEX (AFP/File) The ultra-Orthodox community known in Hebrew as haredi 
or God fearing represent about 10 percent of Israel's population. The majority of women 
are the wage earners in their families while the men spend their days studying holy texts


Le rapport recense l’augmentation des restrictions religieuses dans le monde

Selon un rapport publié par le Pew Research Center (un centre de recherche américain qui fournit des statistiques et des informations sociales) Israël se situe au même niveau que l’Arabie saoudite, la Syrie et l’Iran en matière de restrictions religieuses.

Le rapport recense l’augmentation des restrictions religieuses dans le monde.

D'après l'étude du Pew, Israël fait donc partie des 20 pays les plus restrictifs au monde sur le plan religieux. Il est le cinquième pays où l'on trouve le plus "d'hostilités sociales liées aux normes religieuses" et le sixième pays dans lequel les "tensions et les violences inter-religieuses" sont nombreuses, devant la Syrie.

Le rapport cite notamment en exemple le harcèlement que subissent les habitants qui conduisent le shabbat, (de la part des ultra-orthodoxes) dans les quartiers religieux de Jérusalem ou les responsables gouvernementaux qui "s'en remettent d'une manière ou d'une autre aux autorités religieuses ou aux doctrines sur des questions juridiques."

Israël se définit lui-même comme un État juif. Son grand rabbinat orthodoxe haredi contrôle les mariages, les divorces, les enterrements et les conversions au judaïsme.

En outre, l’État ne reconnaît pas les mariages mixtes, sauf ceux qui ont lieu à l'étranger et la plupart des villes n'ont pas de transport en commun le samedi (shabbat).

Le rapport précise aussi une nette augmentation des attaques contre les Juifs en Europe.

Aucun commentaire: