jeudi 4 avril 2019

Trump plaisante en disant qu'il pourrait se présenter aux élections en Israël

Trump agreed to hold off plans to raise tariffs on another $200 
billion in Chinese imports as part of the trade truce


"Pour soutenir la sécurité d’Israël, j’ai reconnu la souveraineté du pays sur le Golan"

Le président américain Donald Trump a évoqué sa décision de reconnaître la souveraineté d’Israël sur le Golan mardi soir lors du dîner du Comité national du Congrès républicain (NRCC).

"Pour soutenir la sécurité d’Israël la semaine dernière, j’ai pleinement reconnu la souveraineté du pays sur les hauteurs du Golan", a-t-il déclaré en ajoutant que ça faisait 58 ans que la reconnaissance était en pourparlers.

"Et ils ne l'avaient pas fait. Nous on l'a fait!", a-t-il soutenu.

"Je pense que je peux devenir le Premier ministre d'Israël. C'est ce qu'ils me disent. Je pense qu'à 90 ans, je pourrais atteindre 98% en Israël. Vous devriez faire attention, je quitterai le pays et j'irai concourir aux élections en Israël," a-t-il plaisanté.

Le président des États-Unis avait affirmé mercredi dernier qu'il avait reconnu la souveraineté israélienne sur le Golan en raison de "la situation difficile" dans laquelle se trouve Israël.

"J'ai fait ce que chaque président avait promis à Israël et n'avait jamais entrepris: reconnaître le Golan et transférer l'ambassade à Jérusalem," a-t-il martelé.

Ce n'est pas la première fois que le président Trump fait ce genre d'allusion.

Il y a plusieurs semaines, le fervent allié d'Israël a martelé qu'il serait élu à 98% des voix si toutefois il se présentait lors des prochaines élections législatives israéliennes.

Par ailleurs, le président Trump pense que les républicains vont reprendre le contrôle en 2020 de la Chambre des représentants après une défaite face aux démocrates lors des élections de mi-mandat.

"Cela ne durera pas longtemps ... Nous allons reprendre la Chambre. Je suis totalement confiant," a-t-il assuré.

Aucun commentaire: