lundi 8 avril 2019

«J’appliquerai la souveraineté [israélienne] sans faire de distinction entre les [plus grands] blocs de colonies et les colonies isolées.»

Interrogé samedi sur la chaîne de télévision israélienne 12, Benyamin Nétanyahou a confirmé qu’en cas de réélection aux législatives de mardi, il avait le projet d’annexer les colonies installées sur les territoires palestiniens occupés par Israël. Une prise de position jugée «irresponsable» par son principal rival, Benny Gantz, qui s’est demandé pourquoi le Premier ministre n’avait pas annexé la Cisjordanie «pendant les treize années durant lesquelles il était au pouvoir», si telle était son intention. Le haut dirigeant de l’Organisation de libération de la Palestine, Saëb Erekat, a estimé de son côté que la déclaration de Nétanyahou était loin d’être «surprenante».

Aucun commentaire: