vendredi 19 avril 2019

Israël boucle la Cisjordanie et Gaza une semaine, à l'occasion des vacances de Pessah

Jaafar Ashtiyeh/AFP - Les forces de sécurité israéliennes déployées au checkpoint 
de Gilboa / Jalama, situé au nord de la ville de Jénine, en Cisjordanie, le 24 octobre 2015


Des exceptions seront prévues pour les cas d’urgence et les cas humanitaires,

L’armée israélienne a annoncé jeudi qu’elle allait boucler tous les points de passage entre la Cisjordanie et l’Etat hébreu pendant neuf jours, durant toutes les vacances de Pessah (Pâque juive).

La mesure, qui s’applique également à la bande de Gaza, a pris effet dans la nuit de jeudi à vendredi et prendra fin samedi 27 avril, à midi.

Des exceptions seront prévues pour les cas d’urgence et les cas humanitaires, mais elles nécessiteront toutefois l’approbation du Coordonnateur des activités gouvernementales du Ministère de la Défense dans les territoires.

La fête de Pessah commence vendredi soir et s’achèvera, en Israël, le vendredi soir suivant.

En prévision de la fête, des renforts de police vont être déployés à Jérusalem, où viennent se rendre



Fête de Pessah : sécurité renforcée à Jérusalem

Play Video



La fermeture des Territoires touchera les dizaines de milliers de Palestiniens qui travaillent légalement chaque jour en Israël, principalement dans les domaines du bâtiment et de la maintenance.

Les citoyens israéliens, quant à eux, seront toujours autorisés à se déplacer entre la Cisjordanie et Israël.

Le bouclage de la Cisjordanie et de Gaza, habituel lors des fêtes juives, est une procédure courante visant à empêcher les tentatives d'attaque terroriste en Israël pendant la période des fêtes.

Pessah célèbre la fuite des Hébreux d'Egypte où ils étaient maintenus en esclavage et où Pharaon menaçait de tuer leurs fils premiers-nés. Cet événement est considéré comme l'acte de naissance du peuple d'Israël.

Aucun commentaire: