mercredi 16 mai 2018

Le représentant de la Bolivie à l’ONU demande pardon au peuple palestinien


Sasha Sergio Llorenty Soliz. D. R.


Par Mohamed Benali – Le représentant de la Bolivie au Conseil de sécurité de l’ONU s’est excusé devant toute l’humanité auprès du peuple palestinien et a violemment critiqué Israël et ceux qui le
soutiennent, lors de la session extraordinaire portant sur la situation à Ghaza.


Sasha Sergio a apostrophé l’ambassadeur d’Israël en ces termes : «Vous tuez les enfants et les femmes !» Et d’ajouter : «Ghaza s’est transformée en une grande prison» et «le transfert de l’ambassade des Etats-Unis à El-Qods occupée a embrasé les sentiments des Palestiniens.»

Le représentant de la Bolivie s’est ensuite adressé au peuple palestinien : «Je vous demande pardon, cela fait 70 ans que le Conseil de sécurité est incapable de vous soutenir !» Avant d’appeler à imputer toute la responsabilité de la crise du Proche-Orient à Israël et à ses alliés. «C’est l’occupant [israélien] qui a pillé les territoires palestiniens. Quand l’occupation prendra fin, tous les problèmes seront résolus», a-t-il conclu.

La réaction de la Bolivie est autrement plus digne que celle des pays arabes et musulmans.

M. B.


Aucun commentaire: