mercredi 16 mai 2018

L'ambassadrice des Etats-Unis à l'ONU quitte le Conseil de sécurité quand le représentant palestinien prend la parole

DIPLOMATIE Israël « a fait preuve de retenue » lors des évènements lundi à la frontière avec la bande de Gaza, a affirmé mardi l’ambassadrice américaine à l’ONU, Nikki Haley...

Nikki Haley, l'ambassadrice des Etats-Unis à l'ONU, a quitté le 
Conseil de sécurité avant que le représentant palestinien ne s'exprime
 — Drew Angerer / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP


Après avoir défendu la réaction d’Israël devant le Conseil de sécurité de l’ONU, l’ambassadrice des Etats-Unis s’en est allée sans demander son reste. Et ce, avant même que le représentant palestinien
ne s’exprime. Une sortie remarquée et commentée sur les réseaux sociaux au lendemain de la mort de près de 60 Palestiniens à la frontière entre la bande de Gaza et Israël.


Israël « a fait preuve de retenue » lors des événements lundi à la frontière avec la bande de Gaza, avait affirmé mardi l’ambassadrice américaine à l’ONU, Nikki Haley, en dénonçant vivement le comportement du Hamas.

« Le Hamas est satisfait des résultats d’hier », a-t-elle assuré, en estimant que l’attitude du mouvement palestinien avait favorisé les violences. « Les Etats-Unis déplorent les morts, mais il y a beaucoup de violence dans la région », a ajouté la diplomate en regrettant que le Conseil de sécurité de l’ONU ne parle pas assez des interventions de l’Iran en Syrie et au Yémen.

Aucun commentaire: