dimanche 13 mai 2018

Israël interdit à l'Imam d’Al-Aqsa d’entrer en Cisjordanie


Cheikh Ekrima Sa'id Sabri a qualifié cette décision israélienne "d’arbitraire"


L'imam de la mosquée d’Al-Aqsa, Cheikh Ekrima Sa'id Sabri, a déclaré, vendredi, qu’il sera empêché, en vertu d’une décision israélienne, d’entrer en Cisjordanie pour une période de 4 mois.

Dans une déclaration accordée à Anadolu, Cheikh Sabri a indiqué que "les autorités israéliennes lui ont remis, jeudi soir, une décision militaire l’empêchant d’entrer en Cisjordanie, pendant 4 mois. Il s’agit, en effet, d’une décision basée sur la Loi d’urgence adoptée en 1945 pendant la période du mandat britannique".

L’orateur de la moquée d’Al-Aqsa a fait savoir que "cette décision a été prise sous prétexte qu’il représente une menace pour la sécurité d’Israël".

"C’est une décision arbitraire et inacceptable. En recevant ce document, j’ai noté que je rejette ces décisions qui visent à restreindre la liberté de circulation ainsi que la liberté d’expression", a affirmé Cheikh Sabri.

En effet, au début du mois courant, les autorités israéliennes avaient, également, interdit, à l’imam de voyager pendant 30 jours, a-t-il ajouté.

Cheikh Sabri occupe, également, la présidence du Conseil islamique supérieur (ONG). Résidant à Jérusalem-Est (occupée), il est forcé de passer par des points de contrôle israéliens pour entrer en Cisjordanie.

AA

Aucun commentaire: