samedi 28 octobre 2017

Côtes-d’Armor. Les agriculteurs dénoncent une pénurie de beurre organisée [Vidéo]

Une quinzaine de producteurs de lait se sont rendus dans
 les rayons beurre du Lerclerc de Plérin. | Ouest-France


Ce vendredi après-midi, une quinzaine de producteurs de lait de la Fédération départementale des syndicats des exploitants agricoles (FDSEA) des Côtes-d’Armor et des Jeunes agriculteurs (JA) se sont rendus au rayon beurre du Leclerc de Plérin. Objectif ? Marteler un message clair : "Il n’y a jamais eu de pénurie, ce sont les grandes surfaces qui l’ont organisée".

"La pénurie de beurre n’existe pas." Sur les affiches, le message est explicite : "Maintenant, on va aller les coller dans les grandes surfaces", lance Philippe Cherdel, producteur de lait et vice-président de la section lait de la Fédération départementale des syndicats des exploitants agricoles (FDSEA) des Côtes-d’Armor.

13 h 30. Une quinzaine de producteurs de lait réunis devant la Chambre d’agriculture à Plérin. Première étape : le rayon beurre du Leclerc de Plérin. "Le but, c’est de rencontrer les grandes surfaces pour leur demander des explications, poursuit Philippe Cherdel. Mais aussi d’informer le consommateur."




"Il n’y a pas de pénurie de matière première"

En cause ? Les rayons beurre vides de ces derniers jours et surtout les explications fournies par les grandes surfaces.

"Ils ont mis des affichettes devant les rayons pour expliquer que la pénurie était due à un manque de matière première, rappelle Nathalie Carmès, productrice de lait et également vice-présidente de la section lait à la FDSEA. Or, c’est absolument faux. Il n’y a pas de pénurie de lait. Dans les Côtes-d’Armor, la production est même en augmentation de 6,5 % depuis le début de l’année."

+70 % pour la plaquette de beurre en Allemagne

La preuve selon les producteurs ? "Il suffit de regarder le rayon, montre Nathalie Carmès. Il a été réapprovisionné comme par magie ce matin. Cela montre bien qu’il n’y a pas de pénurie."

Aucun commentaire: