mercredi 2 août 2017

Corruption: un proche de Netanyahou devrait devenir témoin de l'accusation

Benyamin Netanyahou
GPO


Ari Harrow fait face à des allégations de corruption, de blanchiment d'argent et d'abus de confiance

L'ancien chef de cabinet de Benyamin Netanyahou, Ari Harow devrait comparaître en tant que témoin de l'accusation dans une affaire de corruption qui pourrait impliquer le Premier ministre, ont
rapporté mardi les médias israéliens.




Harow fait face depuis 2015 à des allégations de corruption, de blanchiment d'argent et d'abus de confiance alors qu'il travaillait pour Netanyahou. La police a recommandé qu'il soit inculpé pour ces infractions, mais le procureur général n'a pas encore déposé de plainte officielle.

L'ex-chef de cabinet est un collaborateur de longue date du Premier ministre. Après avoir été son conseiller aux Affaires étrangères lorqu'il était chef de l'opposition, il a dirigé sa campagne électorale de 2009 qui l'a fait revenir à la tête du gouvernement.

Harow a ensuite été nommé chef du Bureau du Premier ministre, et conseiller sur une série de questions. En 2014, il est devenu chef du personnel du bureau du Premier ministre, poste qu'il a occupé pendant un an avant de travailler pour la campagne électorale du Likoud et de Netanyahou à l'occasion des élections législatives de 2015, pour laquelle il a été en charge des levées de fonds.



En 2010, Harow a fondé la société 3H Global, un cabinet de conseil spécialisé dans les relations gouvernementales basé en Israël, qu'il a revendu pour 3 millions de dollars.

Cette vente est aujourd'hui dans le collimateur des enquêteurs israéliens.

Netanyahou de son côté est lié à plusieurs affaires de justice.

Le mois dernier dans l'affaire dite des "sous-marins allemands" ou "cas 3000", un suspect impliqué dans le scandale, Miki Ganor, a accepté de comparaître en tant que témoin de l'accusation, mettant le Premier ministre dans la tourmente.

Il n'est toutefois pas considéré comme suspect mais seulement comme témoin dans cette affaire.

Aucun commentaire: