dimanche 23 juillet 2017

Le crime (quotidien) impuni

La tragédie palestinienne continue de se déployer dans un quotidien moyen-oriental fait de violences. Elle dure depuis plus de soixante ans sans que les puissances qui en étaient à l’origine s’en inquiètent outre mesure. Bien plus, celles-ci semblent s’accommoder d’une occupation israélienne qui redouble de brutalité. Les guerres successives menées contre des populations civiles démunies n’auront pas suffi. La destruction au bulldozer des maisons non plus. La construction du «mur de la séparation» et les dizaines de colonies, qui a réduit la surface des terres palestiniennes tout en émiettant les familles, n’aura pas suffi. Pas plus d’ailleurs que les checkpoints, les couloirs grillagés, le soldat débraillé avec le pistolet-mitrailleur Uzi en bandoulière qui contrôle les papiers en aboyant n’auront pas suffi. Ces derniers jours, ce sont des fidèles qui subissent l’humiliation. L’occupant a décidé d’interdire ou de limiter aux Palestiniens l’accès à la mosquée
El-Aqsa et à ses alentours, et d’installer des détecteurs de métaux aux entrées de ce site, troisième lieu saint de l'islam. Cette ultime provocation a suscité de vives tensions, et les Palestiniens n’ont pas manqué de manifester et de dire à l’occupant et au monde qu’il s’agit d’une atteinte manifeste à la liberté de culte et d’un crime, parce que de telles violations se terminent bien souvent par des assassinats de manifestants. Un tel crime quotidien impuni est justifié par des agences de presse dites internationales qui ne cachent pas leur sympathie à l’occupant israélien et présentent à l’opinion mondiale ses excès comme de l’autodéfense.
La judaïsation El-Qods n’est pas une vue de l’esprit, et tout ce que les dirigeants d’Israël entreprennent, ils le font dans une logique conquérante, celle de rendre impossible la solution de deux États préconisée par la Communauté internationale depuis un peu plus de soixante ans. Il est temps peut-être que cette même communauté, et singulièrement les puissances qui ont été à l’origine de cette tragédie, se dise qu’il est temps que le sang des innocents cesse de couler, et que les Palestiniens, comme tous les peuples de la Terre, ont besoin de protection, de respect, de paix et de justice.
EL MOUDJAHID

Aucun commentaire: