dimanche 2 avril 2017

Treize citations incendiaires de David Friedman, l'ambassadeur de Trump en Israël

Numéro 4 : Barack Obama est antisémite


David Friedman s’apprête à témoigner lors d’une audience sur sa 
nomination en tant qu’ambassadeur des États-Unis en Israël en février (Reuters)



Le choix de David Friedman au poste d’ambassadeur américain en Israël a été confirmé.

Friedman, qui a précédemment travaillé pour Trump en tant qu'avocat spécialisé dans les faillites, est une nomination controversée. Par le passé, il a aidé à collecter des millions de dollars pour un colonie
importante en Cisjordanie et a demandé le transfert de l'ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem. Voici treize de ses déclarations les plus provocatrices...

1. Le conflit israélo-palestinien n'a rien à voir avec la terre

« Ce n'est pas une bataille pour la terre. C'est une bataille idéologique pour savoir s'il y aura un État juif, et c'est une bataille entre un djihadisme radical et le reste du monde musulman. » (Août 2016)


MEE



2. Il n'existe pas de solution à deux États

« Il n'y a jamais eu de ‘’solution à deux États’’– seulement un ‘’récit à deux États’’. » (Février 2016)


Reuters


3. La politique des deux États du Département d'État américain repose sur l'antisémitisme

« Le Département d'État des États-Unis – avec à son actif un siècle d'antisémitisme – promeut la rétribution de Palestiniens corrompus en échange de leur accord totalement fourbe en faveur d’une solution à deux États. » (Août 2015)


Logo du Département d'État des États-Unis



4. Barack Obama est antisémite...

« L'antisémitisme flagrant qui émane de notre président et de ses laquais obséquieux est palpable et très inquiétant. » (Août 2015)


AFP



5. ... et Hillary Clinton n'est pas une amie non plus

« Hillary n'est pas une amie d'Israël. » (Février 2016)

(et)

« SI HILLARY CLINTON EST ÉLUE, LA COMMUNAUTÉ JUIVE AMÉRICAINE PRO-ISRAËL VA COMMENCER À RESSENTIR BEAUCOUP DE CE QUE RESSENTENT LES JUIFS DE FRANCE [lettres capitales dans l'original]. » (Octobre 2016)


Reuters



6. Les juifs libéraux sont pires que les collaborateurs nazis

« Malheureusement, si l’on remonte aux jours des kapos durant le régime nazi et bien avant, il y a une histoire d'une minorité de juifs trahissant les leurs. » (Juillet 2015)

« Ils sont bien pires que les kapos – les juifs qui ont dénoncé leurs frères juifs dans les camps de la mort nazis. Les kapos faisaient face à une cruauté extraordinaire et qui sait ce que n'importe lequel d'entre nous aurait fait dans de telles circonstances pour sauver un être cher ? Mais J Street ? Ils ne sont que des défenseurs vaniteux de la destruction d'Israël confortablement installés dans la sécurité de leurs canapés américains – il est difficile d'imaginer pire qu’eux. » (Mai 2016)


Arrêt sur image du film de 1964 « Kapo »


7. Friedman soutient la construction de plus de colonies...

« Nous devrions élargir une communauté en Judée et en Samarie [Cisjordanie] où la terre est légalement disponible et un besoin résidentiel ou commercial est présent. » (Octobre 2015)


AFP



8. ... parce que faire partir les colons a des échos de nazisme

« Les Palestiniens veulent qu'Israël absorbe d'innombrables ‘’réfugiés’’ – des gens qui n'ont jamais vécu en Israël et dont les ancêtres n'ont jamais été forcés de quitter Israël [inexact] – alors que leur soi-disant ‘’État’’ doit être, comme le disaient les nazis, Judenrein (sans juif)... C'est une position totalement raciste et antisémite... le Premier ministre d'Israël observe à juste titre que la demande palestinienne de renvoyer tous les juifs de leur patrie ancestrale en Judée et Samarie n'est rien de moins qu'une tentative de nettoyage ethnique. » (Septembre 2016)


AFP


9. Il plaide pour le contrôle permanent d’Israël sur la Cisjordanie

« ... selon la plupart des calculs, si vous preniez l'état entier d'Israël, du Jourdain à la mer Méditerranée... si vous annexiez à Israël toute la Judée et la Samarie, la population juive serait encore d'environ 65 %... Si vous étudiez les chiffres, vous verrez que toute l'idée selon laquelle nous devons abandonner la Judée et la Samarie afin de conserver les caractéristiques juives d'Israël n'est tout simplement pas vraie. » (Septembre 2016)


AFP



10. La pression américaine, quelle qu’elle soit, est une menace pour Israël

« Un Israël fort, libéré de toute pression américaine, est essentiel à la survie continue d'Israël. » (Août 2016)


AFP



11. Trump ne devrait pas considérer les dirigeants palestiniens comme des égaux

« Personnellement, je pense que mettre le leadership israélien au même niveau qu’Abbas est une erreur. » (Août 2016)


AFP



12. Quant à soutenir Assad

« Vladimir Poutine a tout compris. » (Novembre 2015)


Reuters



13. Et ne lui demandez pas s'il lit le New York Times

« Si seulement le Times avait couvert les camps de la mort nazis avec la même ferveur que sa tentative ratée d’inventer à la dernière minute des victimes présumées de Donald Trump, imaginez combien de vies auraient pu être sauvées. »

« Mais le Times ne s’est jamais dévoué à la vérité toute nue et ses priorités n'ont jamais inclus des causes importantes pour Israël ou le peuple juif. Je me concentre sur le Times non pas à cause de mon dégoût pour cette publication, ni parce qu'elle menace le noyau même de la démocratie américaine... » (Octobre 2016)

AFP

Traduit de l’anglais (original).

Aucun commentaire: