dimanche 2 avril 2017

Inauguration d'un monument pour les prisonniers à Gaza

Gaza -CPI

L'association Waed pour les prisonniers et les libres a inauguré samedi matin un mémorial en l'honneur des détenus dans les prisons de l'occupation sioniste, et incarne leur souffrance à la suite
d'une négligence médicale.

Le monument, situé au nord-ouest de la ville de Gaza, a pris le nom du martyr et l'ex-détenu libéré Majdi Hammad, qui est mort à la suite de sa libération lors du processus de fidélité des Libres, en raison de la détérioration de son état de santé après une longue souffrance due à la négligence médicale dans les geôles de l'occupation.

Au sommet du monument, apparaît une colombe blanche entourée de restrictions brisées et du fil de fer barbelé observant en direction des prisonniers dans les geôles israéliennes, vers le nord-est de la ville de Gaza, et des photos des prisonniers Abdullah Barghouti et Hassan Salameh, en évidence près du temps de la liberté et la libération des prisonniers malgré l'occupation.

Sur les murs du monument, des tableaux peints incarnent l'une des opérations de la résistance, où les combattants ont capturé des soldats à l'intérieur d'un char sioniste, tandis que des prisonniers le confrontent en hissant le drapeau du triomphe, et dans l'autre figurent le Dôme du Rocher et la mosquée Al Aqsa.

Tawfiq Abou Naim, le Président du Conseil d'administration de l'association Waed a déclaré que le mémorial exprime la lutte du peuple palestinien, en commençant par la souffrance des blessés, des prisonniers, jusqu'aux martyrs, et nous travaillons pour la liberté et la libération, en faisant référence au sacrifice du martyr Majdi Hammad pour la Palestine.

Le vice-président du bureau politique du mouvement Hamas, Ismail Haniyeh, a déclaré que les tueurs du martyr Mazen Fuqha n'échapperont jamais à la punition du sort, du peuple, de la résistance, que ce soit aujourd'hui ou demain.

Haniyeh a expliqué que l'alerte de sécurité permanente à Gaza aura des résultats sur la détection des impliqués dans l'assassinat.

french.palinfo.com

Aucun commentaire: