samedi 25 mars 2017

Un militant du Hamas abattu à Gaza, le groupe accuse Israël

GAZA, 24 mars (Reuters) - Un responsable du Hamas a été abattu vendredi près de sa maison dans la bande de Gaza, a annoncé le groupe, qui accuse Israël d'être à l'origine de l'attaque. Une porte-parole de l'armée israélienne s'est refusée à tout commentaire sur les faits survenus dans l'enclave contrôlée par le groupe islamiste depuis dix ans. Mazen Fuqaha était un militant âgé de 38 ans issu des territoires occupés en Cisjordanie, libéré par Israël lors d'un échange de prisonniers en 2011 et exilé dans la bande de Gaza. Il a été abattu de plusieurs coups de feu, selon la police de l'organisation. Selon un autre responsable du mouvement, Izzat El-Reshiq, ses assaillants ont utilisé des armes munies de silencieux. Plusieurs milliers de personnes sont attendues à ses funérailles samedi. "Le Hamas et son (aile militaire) tiennent (Israël) et ses collaborateurs pour responsables de ce crime odieux (...) (Israël) sait que le sang des combattants n'est pas versé en vain et que le Hamas saura comment agir", a déclaré le groupe dans un communiqué. Le Hamas observe de facto un cessez-le-feu avec Israël depuis leur guerre de 2014 mais de petites cellules djihadistes défient cet accord et tirent de temps à autre des roquettes sur Israël. (Nidal al-Mughrabi avec Ori Lewis; Julie Carriat pour le service français)

© 2017 Thomson Reuters. All rights reserved.

Aucun commentaire: