jeudi 30 mars 2017

Des dizaines de blessés après la répression des activités de la Journée de la Terre

Naplouse / Bethlehem

Des dizaines de manifestants palestiniens ont été blessés par des balles réelles, des flashballs et des gaz d'étouffement, lors de la répression par les forces d'occupation sionistes des activités de la Journée de la Terre dans les territoires palestiniens occupés.

Les forces armées d'occupation ont réprimé ce jeudi après-midi des marches et des manifestations organisées par les Palestiniens dans les villes de Bethléem et Naplouse pour commémorer le 41ème anniversaire de la Journée de la Terre.

Le correspondant de notre CPI à Bethléem, a déclaré que la manifestation convoquée par les forces nationales et islamiques à Bethléem, est lancée à partir du Club orthodoxe à Beit Jala, et est arrivé à la zone Cremisan, où l'occupation a mis en place une clôture de séparation et confisqué des milliers de dunums de la région.

Il a ajouté que des dizaines de militants, citoyens et écoliers ont participé à la marche pacifique, et ont brandi des drapeaux palestiniens, crié des chants et des slogans glorifiant la terre de Palestine, et condamnant l'occupation.

Immédiatement, quand la manifestation est arrivée vers le mur, les forces israéliennes ont attaqué les manifestants, et ont tiré sur eux du gaz lacrymogènes pour les disperser, ce qui a conduit à des dizaines de blessés.

Dans la ville de Naplouse, le nord de la Cisjordanie, les forces d'occupation israéliennes ont également réprimé une manifestation qui est sortie dans la ville de Madama, au sud, lancée devant le conseil du village de Madama, vers les terres confisquées à côté de la colonie de Yitzhar, et qui contenait des oliviers. Les troupes armées ont contré les militants par l'utilisation de balles réelles et en caoutchouc, le lancement du gaz lacrymogène pour disperser les manifestants, en causant des dizaines de cas de suffocation

french.palinfo.com

Aucun commentaire: