mercredi 29 mars 2017

Cinq institutions financières françaises financent la colonisation sioniste en Palestine

Paris -CPI

La Fédération internationale des droits de l'homme a confirmé mercredi dans un rapport que cinq institutions financières françaises, quatre banques et une
compagnie d'assurance, financent les colonies sionistes dans les territoires palestiniens occupés, par leur participation dans les banques et les sociétés opérant dans les colonies sionistes.

Le rapport fédéral intitulé « Liens dangereux entre les banques françaises et la colonie israélienne », publié par le site de la télévision Al-Alam, citant l'Agence France-Presse, a déclaré que les banques BNP Paribas, Société Générale, la BBCA et la société d'assurance AXA soutiennent les banques et les entreprises dans les colonies sionistes et contribuent ainsi directement à la durabilité et au développement de ces colonies.

Le rapport qui a été également préparé par l'Association des droits de l'homme et la Confédération générale du travail a expliqué que les grands groupes financiers français gèrent des partenariats financiers ou détiennent des actions dans les banques sionistes, ce qui constitue un outil essentiel dans la politique de colonisation, par le financement de la construction dans les colonies sionistes.

Il a ajouté que ces institutions françaises ont les mêmes relations avec les entreprises sionistes qui fournissent des services essentiels pour la durabilité et le développement des colonies de peuplement, comme la construction de maisons ou dans les usines ou les réseaux de téléphonie, Internet ou même le développement d'équipements de surveillance.

Maryse Artigailon, la vice-présidente de la Fédération internationale des droits de l'homme a exprimé dans le rapport son regret que ces cinq institutions françaises "courent derrière la recherche du profit, quel que soit le résultat".

Maryse a ajouté qu'il est tellement triste que ces institutions se mettent elles-mêmes dans une telle situation injuste, juste pour gagner un peu d'argent.

Les Nations Unies et le Conseil de sécurité jugent la colonisation sioniste illégale, mais l'occupation continue de voler la terre palestinienne et de construire des colonies au mépris des résolutions et de la communauté internationales.

french.palinfo.com

Aucun commentaire: