mercredi 1 mars 2017

Azzam al-Ahmed: des parties libanaises impliquées dans les événements de Ain al- haloua(Adel)

Beyrouth-CPI

Le membre du Comité Central de Fatah, Azzam al-Ahmed, a accusé des parties libanaises d'être derrière les derniers accrochages entre des factions palestiniennes dans le camp de Ain al-Haloua.

Al-Ahmed a précisé que depuis la visite de Abbas au Liban la semaine dernière, certaines parties ont manifesté leur embarras et que les palestiniens ou les libanais impliqués directement dans le conflit ne sont que des outils manipulés.

Cette accusation est une première pour un dirigeant du mouvement de Fatah, elle intervient après sa demande à l'armée libanaise d'assurer la sécurité à l'intérieur du camp palestinien. Al-Ahmed est resté quelque temps au Liban pour donner suite à sa demande mais il a quitté le pays juste après la formation d'une force commune.

RaPpelons que des sources proches se Fatah ont rapporté que le président de l'AP a proposé au président Michel Aoun lors de sa visite de deux jours au Liban de permettre à l'armée libanaise d'entrer dans les camps palestiniens à l'instar des autres pays arabes pour y assurer la sécurité, mais Aoun avait refusé la proposition.

Le camp de Ain al-Haloua avec plus de 80 mille réfugiés palestiniens est le plus grand camp au Liban qui accueille 12 camps rassemblant environ 460 mille réfugiés répartis sur plusieurs régions depuis la guerre de 1948.

french.palinfo.com

Aucun commentaire: