samedi 25 février 2017

La santé du captif gréviste al-Qiq va de mal en pis

Ramallah – CPI

L'état de santé du prisonnier palestinien en grève de la faim, Mohamed al-Qiq, va de mal en pis dans une clinique de prison israélienne, a prévenu aujourd’hui un avocat.

L'avocat Khaled Zabarqa a déclaré après une visite à al-Qiq, dans la clinique de la prison de Ramleh, que la santé du gréviste de la faim a subi une forte détérioration et qu'il a perdu sa capacité à marcher.

L'avocat a ajouté qu'Al-Qiq subit de fréquentes faiblesses et une perte de poids importante à la suite de la grève de la faim.

L'avocat a cité, selon des médecins à la clinique, qu’ils l’ont averti d'une inflammation infectant l'œil droit d'al-Qiq.

Pendant ce temps, al-Qiq a été soumis à des mesures de répression par les autorités pénitentiaires israéliennes pour subir des examens médicaux et suspendre sa grève de la faim.

Al-Qiq mène une grève de la faim à durée indéterminée depuis 19 jours consécutifs pour protester contre sa détention administrative, sans accusation ni jugement, dans la prison israélienne.

Aucun commentaire: