jeudi 30 octobre 2014

Les forces israéliennes assassinent un ex-prisonnier libéré soupçonné d'avoir tiré sur Glick



Jérusalem occupée-CPI


Les forces spéciales de la police israéliennes ont tué Mutaz Hijazi, un ex-prisonnier libéré, à Silwan au sud de la Mosquée Al-Aqsa, à l'aube d’aujourd’hui, après la prise d’assaut de sa maison.

Des sources jérusalémites ont déclaré que les forces spéciales et les éléments de sécurité ont attaqué le quartier Thawri à Silwan, à l'aube, puis ont fait irruption dans la maison de Hijazi et l'ont tué sur le toit de sa maison.

Selon une source policière, Hijazi a été tué dans un échange de tirs avec une unité de contre-terrorisme des gardes-frontières (Yamam).

La police israélienne a accusé Hijazi de la tentative d'assassinat du rabbin extrémiste Yehuda Glick, hier soir.

Des témoins ont rapporté que Hijazi a été abattu et a succombé à ses blessures un peu plus tard. Ils ont dit que trois autres habitants de la banlieue ont été blessés dans l'incident.

Hijazi a passé 11 ans et demi dans les prisons israéliennes dont dix ans d'isolement. Il a été arrêté en 2000 et emprisonné pendant six ans, pour avoir participé aux activités de l'Intifada. Il a reçu quatre ans d'une peine supplémentaire en 2004, après avoir agressé un des geôliers. Il a ensuite été libéré en Juin 2012.

Aucun commentaire: