jeudi 31 décembre 2009

Selon les organisateurs de la Marche de la Liberté : des internationaux ont été battus par la police

Publié le 31 décembre 2009 zawya.com (13h02 GMT)

(Photo France 24)

"Des membres de la Marche de la Liberté sont détenus de force dans des hôtels à proximité (au Caire), d’autres sont violemment retenus dans des enclos dans Tahrir Square par la police égyptienne et des forces de sécurité appelées en renfort," ont déclaré les organisateurs.

Des échauffourées ont éclaté entre la police et les manifestants qui ont vu "les femmes se faire expulser, battre à terre et traîner dans des enclos, ils confirment qu’on décompte au moins un personne qui a des côtes cassées et de nombreuses autres ensanglantées" ont-ils dit.

Plusieurs témoins de la manifestation qui avait lieu à l'extérieur du Musée du Caire ont déclaré à l’AFP que la police a frappé plusieurs militants en leur donnant des coups de poing au visage.

Au moins 200 activistes internationaux s'étaient réunis au centre du Caire, ce jeudi, dans le cadre d’une longue série de manifestations qui ont eu lieu cette semaine pour protester contre le refus de l'Egypte de laisser, les 1300 membres de la marche pour la Liberté, venant de 42 pays, se rendre dans la bande de Gaza.

«Nous sommes barricadés dans notre hôtel. Il y a un cordon de police et six camions de police anti-émeute devant l'entrée de l'hôtel et on nous a dit qu'on ne pouvait pas le quitter», a déclaré à l'AFP l'un des organisateurs portugais, Ziyaad Lunat.

Mercredi, 86 activistes internationaux ont été autorisés par l’Egypte à entrer à Gaza après l'intervention de la première dame, Suzanne Moubarak, mais les organisateurs ont dit qu'ils étaient partis en tant qu'individus et non pas au nom de la Marche pour la Liberté.

"Certains d'entre eux ont une famille à Gaza ; c’est pour cette raison qu’ils sont partis, mais la Marche de la Liberté a rejeté l'offre de laisser rentrer seulement quelques marcheurs." a dit Lunat, ajoutant que ceux qui restent au Caire tentaient toujours d'entrer dans l'enclave appauvrie.

Israël et l'Egypte ont bouclé la bande de Gaza privée de tout, même d’une aide humanitaire vitale depuis que le groupe islamiste Hamas a pris le contrôle là bande en juin 2007.

Le 27 Décembre 2008, Israël a lancé une offensive militaire massive sur Gaza qui a tué 1400 Palestiniens. Treize Israéliens ont également été tués au cours des 22 jours de conflit.

Traduction CCY

Lien de l'article en anglais: http://www.zawya.com/story.cfm/sidANA20091231T101252ZRVX53/International%20protesters%20beaten%20in%20Cairo:%20organisers

3 commentaires:

Anonyme a dit…

salam

monya a dit…

salam alaykom, je veux que vous lisiez cette information que j'ai traduit de l'arabe en français j'espère qu'elle sera utile sur votre blog amitié.
- dans un communiqué jeudi après une réunion dirigée par le Grand Imam Dr Mohamed Sayed Tantawi, cheikh d'Al Azhar - que l'Égypte à le droit légitime de mettre des obstacles pour empêcher les dommages des tunnels construits sous la terre de Rafah qui servent à la contrebande de la drogue et autres ainsi elle compromette à la sécurité de l'Égypte et menace ses intérêts.
Le communiqué affirme que les travaux menés par l'Égypte ordonnée par la charia islamique, qui a assuré que chaque État à le droit à la sécurité et la dignité, et ceux qui s'opposent et qui vont contre ce que la loi de l'islam à reconnu à savoir que chaque État doit protéger les droits de ses citoyens et empêcher toute atteinte à ces droits.
Source: Middle East Nouvelles Agence, Masrawy

Honte à vous Mr. Tantawi , soyez maudit jusqu’au jour du jugement ne vous inquiétez pas vous serez avec vos amis en enfer si cela que vous cherchez défier dieu (swt). dieu nous à ordonner d’aider nos frères dans le besoin, avec votre honteuse déclaration vous participer à la mort lente des gazaouis ,
Mais dieu les vaincra inchalah et allez au diable avec vos amis sioniste.
salam alaykom, bonne réception.

lilia a dit…

salem a'leikoum
BarakALLAhou fik Monia c'est grave que certaines personnes justifie les crimes, surtout si cela sort de la bouche de musulmans! Mais de quel Charia parle-t-il celle qu'instaure l'islam?? on ne doit pas parler du même islam, mon islam prône la paix, l'entraide, la justice, il ne soutient pas le massacre, la corruption, l'entraide dans le chemin de cheytan.
Dieu saura quoi faire de ces injustes.