dimanche 29 novembre 2009

L'échange de prisonniers retardé par l'Autorité et les Etats-Unis

Publié le 29 novembre 2009 sur le site The International Solidarity Movement
Par Al Jazeera

Un article publié sur le site internet de Al Jazeera ce samedi 28/11/09 indique que, selon une source palestinienne bien informée, l'intermédiaire allemand Ernst Uhrlau [patron des services secrets allemands] rencontrera en milieu de semaine prochaine des dirigeants du Hamas pour obtenir la réponse définitive du mouvement de résistance islamique à la proposition israélienne concernant la finalisation de l'échange de prisonniers.


Des Palestiniennes manifestent à Gaza pour la libération des prisonniers politiques (AFP)

Toujours selon cette même source, qui a souhaité rester anonyme, cette rencontre aura lieu à Gaza et non au Caire, où une délégation du Hamas avait transmis aux responsables égyptiens la position du mouvement sur la dernière proposition israélienne. Enfin, compte tenu des réserves du Hamas sur la proposition israélienne, notamment sur un certain nombre de garanties demandées pour finaliser l'affaire, les négociations sur l'échange des prisonniers se poursuivraient également à Gaza.

La source palestinienne a démenti l'information selon laquelle les négociations seraient actuellement dans l'impasse et confirmé que Hamas était confiant dans la médiation allemande et dans le fait qu'elle aboutirait bientôt à un échange honorable et à l'élargissement du soldat israélien Gilad Shalit, capturé il y a trois ans au passage de Karm Abou Salem par les résistants palestiniens.

Elle a ajouté que certains obstacles aux négociations proviennent de l'Autorité de Ramallah qui insiste pour que des dizaines de militants de Fatah soient inclus dans l'échange. En outre, l'Autorité palestinienne serait réticente à fournir à Hamas un succès politique dans le contexte du blocus de Gaza.

Les autres obstacles aux négociations proviendraient essentiellement des Etats-Unis qui, craignant que leur conclusion ne renforce le Hamas et le courant islamique arabe et régional qui le soutient et ne conduise à l'affaiblissement de l'Autorité palestinienne, exercent actuellement des pressions pour retarder l'échange et en revoir les modalités.

Enfin, toujours de même source, d'une part, les obstacles mentionnés ne parviendront pas à retarder indéfiniment les négociations qui seront bouclées dans quelques jours, et d'autre part, cette opération conduira à un "renversement" des rapports de forces dans la région, à savoir un effondrement de l'Autorité palestinenne et de l'axe "modéré" arabe.

Source : Al Jazeera
Traduction : Nadine Acoury

Lien de l'article: http://www.ism-france.org/news/article.php?id=13048&type=communique&lesujet=Prisonniers

Aucun commentaire: