lundi 30 novembre 2009

Le peuple palestinien refuse toujours la décision de la division de la Palestine

Publié le 30 novembre sur le site du Centre Palestinien d'Information

Gaza – CPI
Hossam Ahmed, président du bureau des affaires de réfugiés du mouvement du Hamas, a considéré le complot fait en 1947 par l’Organisation des Nations Unies, en publiant la décision 181 divisant la Palestine en deux parties, comme une intention visant à donner une légitimité à la promesse de Lord Balfour.

Dans un communiqué de presse, hier dimanche 29 novembre, Ahmed a dit que le complot n’a pas encore pris fin. Les pays signataires de la décision continuent à renforcer la division palestinienne, en imposant un agenda qui va à l’encontre de la volonté du peuple palestinien.

La décision de la division a été un coup supplémentaire à la division déjà réalisée par le monde arabe à travers l’accord de Sykes-Picot, ajoute Ahmed.

Tout au long de ces 62 ans, les forces coloniales mondiales avec à leur tête les Etats-Unis ont essayé d’imposer une légitimité à cette base militaire qu’est "Israël". Un corps étranger à toute la région. Elles l’aident en l’épaulant dans ses crimes pratiqués contre le peuple palestinien et contre tous les peuples arabes.

La décision de la division n’est plus légitime, dit Ahmed. Elle est basée sur les résultats de la seconde guerre mondiale.

Le peuple palestinien, qui avait refusé la décision il y a 62 ans, continue à le faire.

Ahmed pense que pour faire face au projet colonial américano-sioniste, il faut unifier la position palestinienne, en s’attachant aux droits nationaux palestiniens dont le retour de tous les réfugiés à leur terre.

Lien de l'article: http://www.palestine-info.cc/fr/default.aspx?xyz=U6Qq7k%2bcOd87MDI46m9rUxJEpMO%2bi1s719RjQtiCbGWLv6Us7u7ntvX0Vd%2bOOfKUGh1zzc980X9%2f9TtulnH%2bT5XcZxPAwsfBqdcE%2bP%2b0jjpopTPoRtKZm1y%2fJnWu3lzw5XkRCDmpeEU%3d

Aucun commentaire: