mercredi 15 juillet 2020

25 ans après, des survivants racontent le génocide de Srebrenica en Bosnie

Les deux frères et soeurs de Salihovic ont été séparés du reste de la famille dans
 la foule qui fuyait Potocari - Photo : avec l'aimable autorisation d'Almasa Salihovic

Par Mersiha Gadzo

La Bosnie marque le 25ème anniversaire du génocide commis par les forces serbes à Srebrenica, où des milliers de personnes ont péri.

Le 11 juillet 1995 à 16h15, Srebrenica en Bosnie – une zone sécurisée et protégée par les Nations Unies où environ 50 000 Bosniaques avaient trouvé refuge – est tombée aux mains des forces serbes

VIDÉO : Une famille israélienne nourrit de jeunes bédouins palestiniens « comme au zoo »

Le Hamas pleure Ibrahim Abu Ya'coub (vidéo)

Par Palestine Info

Le Mouvement de la résistance islamique Hamas pleurait vendredi matin le martyr palestinien Ibrahim Abu Ya'coub, abattu par les forces d'occupation israéliennes à Salfit, en Cisjordanie, dans la nuit de jeudi à dimanche.


Le Hamas a présenté ses condoléances à la famille d'Abu Ya'coub et a souligné que le sang d'Ibrahim, ainsi que le sang de tous les martyrs palestiniens, ne coulera pas en vain et qu’il sera le carburant qui

Les soldats israéliens tuent un Palestinien et en blessent un autre, près de Salfit (vidéos)

Par IMEMC


10.10.2020 - Le ministère palestinien de la Santé a confirmé, jeudi soir, la mort d'un Palestinien qui a été abattu par des soldats israéliens près du principal carrefour de la ville de Kifl Hares, au nord de Salfit, dans le centre de la Cisjordanie, et a ajouté que les soldats avaient blessé un adolescent palestinien. Le ministère a déclaré que les soldats avaient tiré sur Ibrahim Mustafa Abu Yacoub, 33 ans, à balle réelle, dans le cou, lui infligeant des blessures mortelles.

Il a ajouté que les médecins palestiniens ont transporté d'urgence le Palestinien grièvement blessé à

Sylvain Cypel : « Malgré leur énorme supériorité, les Israéliens ne peuvent pas gagner »

Dans son nouveau livre, le journaliste Sylvain Cypel interroge l’Israël contemporain, entre ethnicisme, culte de la force et lois liberticides

Un manifestant palestinien confronte des soldats israéliens le 3 mars 2020 dans 
le village d’Aqraba, au sud de Naplouse, en Cisjordanie occupée, pour s’opposer aux travaux
 des autorités d’occupation israéliennes sur une terre appartenant à des Palestiniens (arrière-plan) (AFP)

Par Hassina Mechaï – PARIS, France

Au-delà de l’impunité dont semble jouir Israël, le journaliste Sylvain Cypel interroge dans son nouveau livre, L’État d’Israël contre les juifs, la fascination que cet État semble exercer sur des dirigeants nationalistes tels l’Indien Narendra Modi, le Hongrois Viktor Orbán ou encore l’Américain Donald Trump.

À travers les principes de « guerre préventive », « ethnicité de la citoyenneté », « guerre contre le terrorisme », mépris du droit international au profit du culte de la force, l’auteur retrace ce qu’il appelle l’« israélisation du monde », à savoir « la soumission progressive des Israéliens à un État

Importer le modèle israélien au Cachemire

Les scènes de violence entre Kashmiris et troupes indiennes d'occupation ne sont
 pas sans évoquer fortement la situation qui prévaut en Palestine occupée - Photo: Archives


Par Anuradha Bhasin

Depuis plus de 70 ans, les Kashmiris vivent avec la crainte que le gouvernement indien ne modifie la démographie et le statut particulier du Cachemire administré par l’Inde, qui était jusque récemment l’État du Jammu et du Cachemire (J&K). Jugées à une époque ridicules et exagérées ces anxiétés sont maintenant tout à fait justifiées et se sont même accentuées.

Le 5 août 2019, l’article 370 de la constitution indienne, qui donnait au Cachemire son statut spécial

Bien sûr qu’Israël exporte armes et savoir-faire policier

Depuis des décennies, Israël « teste au combat » ses armes sur les Palestiniens

Par Riya Al’sanah et Rafeef Ziadah,


Depuis le soulèvement de Black Lives Matter aux États-Unis, les discussions sur le racisme structurel et les brutalités policières occupent le devant de la scène au niveau international.

Ce qui a peut-être été le plus inspirant, ce sont les discussions profondes qui ont eu lieu à propos du définancement de la police dans le cadre d’une politique abolitionniste élargie.

Il va de soi que, depuis quelque temps, les gens impliqués dans les mouvements antiracistes aient

C'est le but du checkpoint, vous rappeler qu'ils sont toujours là

Par Mya Guarnieri Jaradat


06.07.2020 – Lorsque le taxi collectif à destination de Bethléem a quitté le village d'Abu Dis en Cisjordanie et que le poste de contrôle israélien a été en vue, les autres passagers, tous des hommes

« Gaza est un aller simple » : la politique israélienne de transfert

Israël achemine systématiquement le mouvement palestinien dans une seule direction — de la Cisjordanie vers Gaza. Les familles et les avocats disent que ce transfert silencieux fait éclater la société palestinienne.

13 juillet 2014. Des Palestiniens en attente au passage d’Erez, entre Gaza et Israël. (Photo : Flash90)


Le 4 mars, Samar Saoud a enfin reçu l’appel qu’elle attendait. On lui a dit de venir avec ses trois enfants au passage d’Erez le dimanche suivant et que la famille quitterait la bande de Gaza pour aller s’installer dans la ville de Naplouse, en Cisjordanie, où vivent ses parents.

Mais, à Erez, on a dit à Saoud de rentrer chez elle. Discuter avec les officiers de l’armée israélienne n’a servi à rien. Le passage, qui sépare Israël de la bande de Gaza, était fermé pour la journée, sans

[Basé en « Israel » ]« Ils m’ont vendu du rêve » : un vaste réseau d’ « escroqueries » pour immigrer au Canada

Les autorités canadiennes enquêtent sur des entreprises proposant un visa canadien contre plusieurs milliers de dollars. Des centaines de plaintes ont déjà été enregistrées contre des réseaux de sites web gérés à partir d'Israël.

ROMAIN SCHUÉ ET JEFF YATES

«Mon rêve, c’était vraiment de venir au Canada. Je voulais tout redémarrer, explique Anne Donguy au téléphone, tout en confiant la détresse qu’elle a vécue au cours des derniers mois.


Installée en région parisienne, cette quinquagénaire française « tombe » par hasard, durant l’été 2018, sur le site itscanadatime.com, alors qu’elle se renseigne sur un possible départ de l’autre côté de l’Atlantique. Sur cette plateforme, plutôt attrayante, qui propose de planifier « votre arrivée au

Le groupe Stern et les lettres explosives de Betty

Dans le préambule de la création de l’Etat d’Israël, en 1948, la Belgique fut elle aussi confrontée aux prolongements d’une campagne de terreur menée par le groupe Stern contre la Grande-Bretagne. A l’époque, les Britanniques exerçaient toujours un mandat sur la Palestine, et ce, au nom des Nations unies. Le groupe Stern (appelé également le Lehi) était la plus petite et la plus dangereuse des organisations terroristes sionistes.

Avis de recherche de la Palestine Police Force concernant 
des membres du Lehi (ou groupe Stern) avec, à gauche, 
Yaacov Levstein. (Photo : Palestine Police Force)


Le lundi 2 juin 1947 à cinq heures du matin, le rapide Paris-Amsterdam s’arrêta à la gare frontalière d’Aulnois, un village hennuyer, pour ce qui avait l’air d’un contrôle de routine effectué par la douane belge. Les quatre cents voyageurs et plus durent descendre du train.

Sur le quai, une jeune femme fut fouillée superficiellement par une employée de la douane, puis escortée jusqu’à un local où elle dut se déshabiller. Dans son corset se trouvaient quatorze petits

Aucune séquence de prise de vue d’un Palestinien

JÉRUSALEM (AP) – 

Le ministère israélien de la Justice a annoncé mardi qu’il n’y avait aucune séquence de la fusillade d’un Palestinien autiste tué par la police israélienne, affirmant que les caméras de sécurité dans la zone étroitement surveillée ne fonctionnaient pas correctement à l’époque.

L’admission a suscité un profond scepticisme de la part de la famille et des défenseurs des droits humains. Elle a soulevé des inquiétudes quant à la crédibilité de l’enquête en raison du grand nombre de caméras de sécurité dans la vieille ville volatile de Jérusalem.

Eyad Hallaq, qui avait 32 ans, a été mortellement abattu juste à l’intérieur de la porte du Lion de la vieille ville le 30 mai alors qu’il se rendait à l’établissement pour les besoins spéciaux qu’il

Pourquoi les alliés d’Israël sont-ils préoccupés par sa dernière annexion ?

Israël est fondé sur le vol de territoire (officiellement appelé « annexion ») et l’expulsion de populations. Mais rien de tout cela n’a assuré la pérennité d’Israël. Tout comme les opposants occidentaux et arabes qui craignent qu’Israël ne survive pas à la prochaine annexion, Netanyahou est convaincu que l’annexion permettra à Israël d’atteindre son 100e anniversaire. Personne ne semble se rendre compte que l’établissement même d’Israël en tant que colonie de peuplement sur des terres volées en 1948 et après a scellé son avenir dès le début.

Par Joseph Massad
Des Palestiniens manifestent contre le vol de leurs terres à Bidya, près de Salfit (photo Shehab Agency)


L’annonce par Israël de son projet d’annexer 30 % de la Cisjordanie occupée a suscité beaucoup

Matériel de guerre: exportations presque doublées

Les ventes à l’étranger ont bondi à 501 millions de francs sur la première moitié de cette année, contre 272 millions à la même période de 2019.

Les exportations de matériel de guerre ont presque doublé au premier semestre de cette année. Elles se sont établies à plus de 501 millions de francs, contre 272 millions à la même période de 2019.

L’Europe arrive en tête des destinataires. Elle a importé pour presque 270 millions de francs d’armes suisses, selon les chiffres du Secrétariat d’Etat à l’économie (Seco) publiés mardi.

Les véhicules blindés et les munitions sont les plus prisés. Le Danemark a ainsi déboursé plus de 80

La top model Bella Hadid critique Instagram pour avoir censuré sa publication sur la Palestine

La jeune mannequin accuse Instagram d’« intimidation » après la suppression d’une publication mentionnant la Palestine comme lieu de naissance de son père

« Je suis fière d’être Palestinienne », avait notamment écrit Bella Hadid 
sur son compte (AFP/capture d’écran, Instagram)

Par Nadda Osman

La top model d’origine palestino-néerlandaise Bella Hadid a vivement critiqué Instagram pour avoir supprimé l’une de ses publications, dans laquelle elle publiait une photo du passeport de son père indiquant la Palestine comme lieu de naissance.

La mannequin de 23 ans a utilisé le réseau social pour montrer fièrement le passeport américain

mardi 7 juillet 2020

Déboulonner George Washington et le mythe de la démocratie américaine

Des manifestants à Bristol, en Angleterre, déboulonne et mette à l'eau
 la statue du marchand d'esclaves Edward Colston - Photo : réseaux sociaux

Par Joseph Massad

Enlever ou détruire des monuments de la suprématie blanche, de l’esclavage et de la conquête est un pas vers la redéfinition de ce que signifie être américain, français ou britannique.

Ces derniers jours, des statues de George Washington, l’un des pères fondateurs des États-Unis, ont été dégradées à cause de ses nombreux crimes – au grand dam des libéraux et des conservateurs

Tunisie: Kaïs Saïed octroie la nationalité tunisienne à 135 personnes dont 34 palestiniens


Le président de la République, Kaïs Saïed, a paraphé lundi, un arrêté présidentiel accordant à 135 personnes, la nationalité tunisienne, dont 34 Palestiniens, selon une source de la présidence de la

Jammu-et-Cachemire: Rassemblements religieux interdits aux Musulmans mais autorisés aux Hindous

- Les autorités de la région ont annoncé l’interdiction de tous les rassemblements religieux et sociaux à cause du Covid-19, mais la grotte Amarmath, sacrée pour les Hindous qui y célèbrent des prières, reste accessible.

Muhammet Nazım Taşcı,Tuncay Çakmak 

AA - Srinagar

Au Jammu-et-Cachemire, les autorités indiennes ont autorisé les fidèles Hindous à célébrer des prières dans une grotte de la région, alors que toutes les activités et rassemblement religieux sont interdits, notamment des musulmans, en raison de l’épidémie de Covid-19.

Dans un communiqué, publié lundi, les autorités de la région Jammu-et-Cachemire ont annoncé

Le Royaume-Uni inscrit 20 Saoudiens sur la liste des sanctions

- Pour leur rôle dans le meurtre du journaliste saoudien, Jamal Khashoggi

Mona Saanouni
AA / Londres

Le Royaume-Uni a inscrit, lundi, 20 Saoudiens sur la liste des sanctions pour leur rôle dans le meurtre du journaliste saoudien, Jamal Khashoggi, dont l'ancien chef-adjoint des services de Renseignement saoudiens, Ahmed Assiri, et l'ancien conseiller du Prince héritier, Saoud al-Qahtani.

Selon un communiqué rendu public par le ministère britannique des Affaires étrangères, la liste des

lundi 6 juillet 2020

Etats-Unis : saisie de cheveux humains conditionnés dans des camps de travail chinois

Ils proviendraient du Xinjiang, une région où la Chine enferme des personnes issues des minorités musulmanes, parmi lesquelles des Ouïghours, dans des camps.

New York (Etats-Unis), lundi. Un officier des douanes américaines montre un 
accessoire capillaire suspecté d’avoir été réalisé de force dans un camp de
 travail en Chine. AFP/US Customs and Border Protection


Les douanes américaines ont annoncé mercredi avoir intercepté une cargaison de produits à base de cheveux humains. Ils sont suspectés d'avoir été conditionnés dans des camps de travail de la région chinoise du Xinjiang.

Située dans le nord-ouest de la Chine, elle est le théâtre d'un vaste programme de répression politique

Bientôt, la reconquête de la Palestine occupée


Grande Marche du Retour - Gaza - Photo : réseaux sociaux

Par Daniel Vanhove

La Palestine est LE cas d’école par excellence. L’observation de ce qui s’y trame permet de comprendre l’hypocrisie et l’imposture des responsables politiques qui (mal)mènent le monde.

L’étape d’une annexion supplémentaire par le binôme Netanyahu/Gantz d’environ 30% de la Cisjordanie occupée n’a rien d’une surprise. Elle n’est qu’une confirmation officielle de l’annexion

« Les Palestiniens ne lèveront pas le drapeau blanc », déclare l'archevêque de Palestine Atallah Hanna

Par Middle East Monitor

"Malgré leurs souffrances, les Palestiniens ne lèveront pas le drapeau blanc", a annoncé vendredi le chef du diocèse de Sebastia de l'Eglise orthodoxe grecque de Jérusalem, l'archevêque Atallah Hanna.

Manifestation contre l’occupation à Kafr Qaddum, le 3 juillet 2020


Dans un communiqué de presse envoyé aux médias, Hanna a déclaré "Que Dieu aide le peuple palestinien qui subit les souffrances du coronavirus, du chômage et de la pauvreté".

Il a souligné : "Les Palestiniens endurent des souffrances dans tous les aspects de leur vie à cause des

La Palestine face à un avenir de dépossession, de racisme, de ségrégation et d’apartheid

Abdel Bari Atwan - Photo : Quantara.de

Par Abdel Bari Atwan

Si le dernier vol de terres entraîne la réponse qu’il mérite, un bien pourrait encore sortir d’un mal.
Cela rabaisse et dévalorise la cause palestinienne que de la réduire à la question des 30% de la Cisjordanie et de la vallée du Jourdain que Binyamin Netanyahu veut annexer à Israël. Le territoire visé par l’annexion est déjà sous occupation, tout comme la Palestine dans sa totalité.

Pourtant, pendant de nombreuses années, le monde a gardé le silence sur cette occupation, bercé par

Le rôle de l’Autorité palestinienne dans la normalisation des plans d’annexion d’Israël

Fadel Hammadi et son fils Abed, ont à la main des exemplaires du Coran alors qu'ils sont assis sur 
les décombres d'une mosquée qui a été démolie par les forces israéliennes d'occupation dans le village
 d'al-Mufaqara en Cisjordanie au sud d'Hébron, le 4 décembre 2019 - Photo : Oren Ziv/ActiveStills


Par Ramona Wadi

Ramona Wadi – La majorité des principaux arguments contre l’annexion imminente de terres en Cisjordanie occupée par Israël viennent des partisans du projet colonial sioniste.

Des Palestiniens, bien sûr s’élèvent contre l’annexion, mais le cadre politique fait défaut, exactement comme l’Autorité palestinienne [AP] et la communauté internationale voulaient qu’il le soit depuis le

Comment la guerre de propagande d'Israël a réduit l'Europe au silence

Par Gideon Levy



03.07.2020 - La secrétaire d'État britannique à l'éducation, Rebecca Long-Bailey, a récemment été licenciée après avoir partagé un article sur les médias sociaux disant - entre autres - qu'Israël avait formé la police américaine à la méthode de la clé d'étranglement utilisée sur George Floyd.

Cette affirmation a été largement diffusée ces dernières semaines au sein de la gauche mondiale. Le leader travailliste Keir Starmer a accusé Long-Bailey d'avoir publié un article contenant une "théorie

L’organisation raciste pro-israélienne ADL essaie de récupérer Black Lives Matter

L’Anti-Defamation League (ADL) tente de se présenter comme une alliée de Black Lives Matter, alors qu’elle protège Israël des critiques en raison de ses violations des droits palestiniens.

Ali Abunimah,
(Photo : Wisam Hashlamoun ZUMA Press)


Pour ceux qui désirent vivement que soit mis un terme au racisme systémique, l’époque est à l’exaltation, avec les activistes noirs et leurs organisations qui dirigent un soulèvement mondial contre les symboles et les structures de la suprématie blanche.

Mais, ces derniers jours, si vous êtes une organisation raciste désireuse de se faire passer pour une

La famille d’Eyad Hallaq, considère que l’enquête s’éternise

Les parents (Khiri, le père, et Rana, la mère) d’Eyah Hallaq, un autiste palestinien de 32 ans abattu et tué par la police
 israélienne, au cours d’une interview à Jérusalem, le mercredi 3 juin 2020. La famille explique qu’il est à espérer que les agents soient 
poursuivis, après qu’a été confirmée l’existence d’une prise de vue du drame par une caméra de sécurité. (Photo : AP / Mahmoud Illean)


La famille d’Eyad Hallaq, un Palestinien souffrant d’autisme et tué par la police israélienne a déclaré jeudi qu’il avait fallu un mois aux autorités pour confirmer l’existence d’une prise de vue de la scène par une caméra de sécurité.

L’existence de cette prise de vue avait été remise en question lors d’une enquête dont la famille dit qu’elle avait été douloureusement lente. Des groupes des droits de l’homme affirment qu’Israël

Aucune sortie possible pour les Palestiniens sans document d’identité

Khadija al-Najjar montre une photo de son fils, Nasser, qu'elle n'a pas vu 
depuis des années - Photo: Mohammed Al-Hajjar

Par Ola Mousa

Manifestant de plus en plus de peine, Khadija al-Najjar parcourt un album photos de ses enfants et petits-enfants.

Certains de ses enfants vivent aujourd’hui en Europe ou en Amérique du Nord. Mais Khadija, âgée de 72 ans, ne peut pas leur rendre visite. Elle est dans l’impossibilité d’ obtenir une carte d’identité