vendredi 26 juin 2020

Brigades al-Qassam : "La décision d'annexion est une déclaration de guerre”

- C’est ce qui ressort des déclarations du porte-parole des “Brigades Izz al-Din al-Qassam”, Abou Obaida via une vidéo publiée sur internet.

Meher Hajbi
AA - Gaza

Les Brigades “Izz al-Din al-Qassam”, la branche militaire du Mouvement islamique, le Hamas, ont annoncé, jeudi, que “la résistance palestinienne considère le plan d’annexion israélien comme une déclaration de guerre contre le peuple palestinien”.

C’est ce qui ressort des déclarations du porte-parole des “Brigades Izz al-Din al-Qassam”, Abou

Les citoyens palestiniens d’Israël protestent contre la saisie de terres

Lundi, des centaines de citoyens palestiniens d’Israël ont manifesté dans la région du Néguev afin de dénoncer la politique du gouvernement israélien consistant à démolir des maisons et à délivrer des ordres d’évacuation, entre autres, dans le village de Khirbet al-Watan.

Des citoyens palestiniens d’Israël manifestent dans la ville de 
Beersheba, le 22 juin 2020. (Photo : Yousef Jabareen)


Marwan Abu Frieh, un coordinateur et enquêteur de terrain travaillant pour le centre Adalah des droits humains en Israël, a expliqué à Middle East Eye (MEE) que le Fonds national juif (FNJ)

Pourquoi les réponses des Palestiniens au projet d’annexion israélien sont-elles si dérisoires ?

Mur d'apartheid - Fresque murale célébrant la résistance 
palestinienne - Photo : ActiveStills.org

Par Adnan Abu Amer

L’armée israélienne se prépare à l’annexion de la Cisjordanie, et aux réactions palestiniennes, bien que les appels à l’action contre l’État d’occupation risquent de rester vains dans les circonstances actuelles.

Il est, en effet, peu probable que les Palestiniens s’engagent dans des activités contre Israël pour

Roger Waters accuse indirectement Israël du meurtre de George Floyd


Ce n’est un secret pour personne que Roger Waters jette soudain des commentaires que beaucoup ne pensent pas, surtout lorsqu’il s’agit de défendre leur position politique. Comment oublier quand en février 2019, soutenu le gouvernement de Nicolás Maduro au Venezuela en disant que « Ils ont une

Un Palestinien en route pour le mariage de sa sœur tué par des soldats israéliens


Malgré toutes les compromissions depuis des décennies, Erekat n'a même pas pu garantir une scurité à son neveu à l'occasion d'un mariage, qu'en est-il de la Palestine qu'il a contribué à vendre ?! 

D’une Jérusalem «unifiée» à un Grand Jérusalem


Ir Amim publie une nouvelle carte qui montre l’annexion prévue par Israël autour de Jérusalem, conformément au plan de Trump.

Bien des signes montrent que le « Grand Jérusalem » ou, du moins, une partie, sera inclus dans le

“accord scientifique” entre des entreprises aux Emirats et en Israël


Deux entreprises aux Emirats ont signé un accord avec deux entreprises israéliennes “pour développer la recherche et la technologie afin combattre l’épidémie de Covid-19”, a indiqué jeudi l’agence officielle émiratie après l’annonce d’une coopération entre les deux pays par le Premier ministre israélien.

Benjamin Netanyahu avait annoncé plus tôt dans la journée une “coopération” scientifique avec les

Vidéo : “Silicon Valley » à Wadi Al-Joz, la judaïsation sous l’égide du développement ou le nettoyage ethnique en cours à Al-Qods

Par Silwanic


15 juin : La zone industrielle de Wadi Al-Joz est considérée comme le secteur le plus vital de la ville de Jérusalem. Leurs magasins seront évacués et détruits pour construire des bâtiments technologiques, hôteliers et commerciaux.

« Nous sommes ici depuis l’époque de mon grand-père. Cela fait 60 ans que mon père et moi travaillons ici. Nous entendons parler de ce projet depuis 50 ans, qu’il y aura des hôtels à Wadi Al-

En Israël, la colonisation est aussi une affaire immobilière

Vue de la colonie israélienne de Kfar Adumim, entre Jéricho et Jérusalem.
 | Gali Tibbon / AFP


Une annexion rendrait les implantations illégales bien plus attractives.

La colonie de Ma'ale Efraim, située dans l'aride vallée du Jourdain en Cisjordanie, se trouve à plus d'une heure de Tel-Aviv, moteur économique d'Israël. Mais en quelques années, les prix de

La complicité de l’UE est un feu vert pour les exécutions israéliennes

Au lieu de sanctions, les crimes israéliens sont accueillis par un nombre sans cesse croissant de récompenses émanant de l’UE

23 juin 2020. La grand-mère d’Omar Yaghi montre une photo de l’enfant de 9 mois, plusieurs 
jours après son décès d’une insuffisance cardiaque, alors que ses parents attendaient un permis israélien
 pour sortir de Gaza en vue d’un traitement médical destiné à lui sauver la vie. (Photo : Ashraf Amra APA images)

Maureen Clare Murphy, 23 juin 2020

La semaine dernière, le militaire israélien qui avait abattu et tué le pêcheur de Gaza Nawaf al-Attar en 2018 a été condamné par un tribunal militaire à 45 jours de travaux au profit de la communauté pour

Israël/Territoires palestiniens occupés. TripAdvisor doit se retirer des colonies de peuplement illégales compte tenu des violations flagrantes des droits humains

Alors qu’Israël accélère la construction de colonies de peuplement illégales dans les territoires palestiniens occupés (TPO), au mépris flagrant du droit international, Amnesty International demande à TripAdvisor de supprimer d’urgence ses offres situées dans les colonies et de faire clairement savoir qu’elle ne contribuera plus à des violations des droits humains.

Compte tenu de la très nette accélération de l’expansion des colonies, et des attaques persistantes menées par des colons israéliens contre des Palestiniens et leurs biens immobiliers, il est plus important que jamais que les entreprises cessent d’apporter une légitimité aux colonies en y faisant des affaires.

Amnesty International a remis le 25 juin au président-directeur général de TripAdvisor, Stephen

CISJORDANIE : « L’OCCUPATION C’EST LA TERREUR ; L’ANNEXION C’EST L’APARTHEID »

Donald Trump et Benyamin Netanyahou légalisent le pillage colonial et 
attisent les tensions dans une région déjà meurtrie. © Mandel Ngan / AFP


Nos voix pour la paix s’adressent à Emmanuel Macron, président de la République française, et Josep Borrell, haut représentant de l’Union européenne pour les Affaires extérieures et la politique de sécurité. Texte collectif.

L’annonce du plan Trump et la constitution du nouveau gouvernement israélien créent une situation

Révélations : comment Le Drian et la DGSE ont soutenu Haftar en Libye

Les dernières déclarations d’Emmanuel Macron contre la Turquie, qui appuie le Gouvernement d’union nationale soutenu par l’ONU, ont rappelé combien la France – notamment le ministre des Affaires étrangères et les renseignements extérieurs – est proche du maréchal aujourd’hui en difficulté

Emmanuel Macron, avec son ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves
 Le Drian, le Premier ministre libyen Fayez al-Sarraj (R) et le maréchal Khalifa
 Haftar, à La Celle-Saint-Cloud, près de Paris, le 25 juillet 2017 (AFP)

Par Adlène Meddi
« Les victoires de Khalifa Haftar en Libye doivent vraiment beaucoup aux Français… qui ne le crient pas sur les toits. » La citation est tirée du livre-enquête du journaliste français Jean Guisnel, Histoire secrète de la DGSE (2019).

Parmi les chapitres consacrés aux services secrets français, l’auteur, journaliste au magazine Le Point et spécialiste des questions militaires, détaille l’appui clandestin de Paris au maréchal libyen Khalifa

ANALYSE - De Sarkozy à Macron : l'héritage du chaos sur les terres libyennes

Tuncay Çakmak
AA - Ankara - Tuncay Çakmak

Alors que "le printemps arabe" semble gagner nombre de pays arabes, notamment en Afrique du Nord, en février 2011, la révolution frappe à la porte de la Libye.

Les combats opposent les forces fidèles au colonel Mouammar Kadhafi à celles des rebelles opposés à son régime. Les insurgés ayant perdu beaucoup de terrain se sont retranchés notamment à Misrata et surtout Benghazi. À la veille de l'assaut final contre cette dernière ville, ils sont alors menacés d'une

mardi 23 juin 2020

Les projets d’annexion d’Israël ravivent les craintes d’un nouveau conflit avec Gaza

Alors que les tensions à la frontière entre Israël et Gaza s’accroissent déjà, certains craignent une confrontation majeure en réaction aux projets d’annexion israéliens en Cisjordanie occupée

Funérailles symboliques de Ramadan Shallah, ancien dirigeant
 du Jihad islamique, à Gaza (Reuters)

Par Adam Khalil – GAZA, bande de Gaza sous blocus

La perspective de l’annexion de terres en Cisjordanie occupée a ravivé les craintes de futurs troubles à travers la région, le roi de Jordanie allant même jusqu’à mettre en garde contre un « conflit majeur ».

Bien que les regards soient naturellement tournés vers la Cisjordanie, où Israël a désigné ses colonies illégales et la vallée du Jourdain comme étant des zones qu’il pourrait décréter unilatéralement

Naplouse: affrontements après une prière de 2.500 Israéliens sur le Tombeau de Joseph avant l'annexion

Menahem Kahana (AFP/Archives)Des juifs orthodoxes prient sur 
le tombeau de Joseph, à Naplouse, le 9 février 2009


"L'État d'Israël ne renoncera pas aux lieux saints", a declaré Yossi Dagan

Des affrontements ont éclaté dans la nuit de lundi à mardi à Naplouse, après que quelque 2.500 Israéliens ont visité le Tombeau de Joseph, un lieu saint situé dans une zone de Cisjordanie sous contrôle palestinien.

Selon des informations palestiniennes, un nombre indéterminé de Palestiniens ont été blessés lors

Cisjordanie: grande manifestation contre le plan Trump

AFP


«Pas d'État palestinien sans la vallée du Jourdain», «la Palestine n'est pas à vendre»: des milliers de personnes manifestaient lundi à Jéricho, plus grand rassemblement en Cisjordanie depuis l'annonce, fin janvier, du plan américain pour le Proche-Orient, ont constaté des journalistes de l'AFP.

À la suite du dévoilement du projet américain pour le Proche-Orient, fustigé par le leadership

Annexion en Cisjordanie: la communauté internationale mobilisée aux côtés des Palestiniens

Des milliers de personnes rassemblées par l'Autorité palestinienne contre les
 projets israéliens d'annexion d'une partie de la Cisjordanie, à Jéricho
 le 22 juin 2020. ABBAS MOMANI / AFP


L’Autorité palestinienne a organisé un grand rassemblement ce lundi soir 22 juin à Jéricho pour protester contre les projets israéliens d’annexion d’une partie de la Cisjordanie. De nombreux diplomates étrangers sont aussi venus apporter leur soutien aux milliers Palestiniens présents, et

Des milliers de Palestiniens rassemblés contre l'annexion des colonies et de la vallée du Jourdain



Des milliers de Palestiniens ont manifesté, lundi à Jéricho, lors du plus grand rassemblement en Cisjordanie contre le plan de l'administration Trump pour le Proche-Orient, qui prévoit l'annexion par Israël des blocs de colonies juives et de la vallée du Jourdain.


Plusieurs milliers de personnes ont manifesté, lundi 22 juin, à Jéricho, en Cisjordanie occupée, contre

Le plan d’annexion de la Cisjordanie : des clefs pour comprendre

Le 20 avril 2020, un gouvernement d’union Netanyahu/Gantz a été formé en urgence en Israël. Cela fait suite à plusieurs mois de crise institutionnelle qui a été résolue autour d’un accord qui prévoit notamment d’annexer officiellement 30% de la Cisjordanie occupée, en particulier la Vallée du Jourdain.


Que cette crise politique israélienne ait trouvé une issue autour de cette nouvelle offensive expansionniste révèle la nature profondément coloniale d’Israël.

Mais comment en est-on arrivé là ?

Les origines du projet

Le projet d’annexion d’une grande partie de la Cisjordanie occupée n’est pas une décision isolée. Celle-ci s’inscrit dans la nature même du projet colonial sioniste de la Palestine occupée depuis un

La Libye donne une véritable gifle à Sisi avec sa réponse

Lien vidéo 

trt.net.tr

Israël : l'armée effectue des tests sur des animaux pour développer des armes

Plus de 1 000 expériences ont été menées sur des animaux au cours des 3 dernières années, selon le journal "Yediot Aharonot".


L'armée israélienne a secrètement mené des centaines d'expériences de développement d'armes sur des animaux, a rapporté dimanche le journal israélien Yediot Aharonot.

Environ 1000 expériences ont été menées par le ministère israélien de la Défense sur différents types d'animaux au cours des trois dernières années, a indiqué le quotidien, citant un document de

Badil : déclaration sur le financement conditionnel de l’UE

Bethléem, Palestine, 7 mai 2020. BADIL, Resource Center for Palestinian Residency and Refugee Rights (Centre de Ressource pour la Protections des Palestiniens et sur les Droits de Réfugiés) publie sa toute dernière déclaration de principe, intitulée : Le financement conditionnel de l’Union européenne : son illégalité et ses implications politiques.


Ce texte fournit une analyse en profondeur de la légalité et des implications politiques de l’Article 1.5 bis imposé dans l’Annexe II des Conditions générales applicables aux contrats de subventions

Israël a le Parlement le plus gay de son histoire


Six députés ouvertement homosexuels siègent depuis lundi soir au Parlement israélien, un record pour un pays considéré comme l’un des pionniers en matière de droits LGBT mais où l’homosexualité reste un tabou dans les milieux religieux. Après l’adoption la semaine dernière de la loi dite “norvégienne”, autorisant les ministres à laisser leur siège de député à un autre membre de

Saumon. Israël actif à Boulogne (France) dans l’une des fermes d’élevage.


8F, organisme de placement de capitaux privés, basé à Singapour, a annoncé son intention d’installer à Boulogne sur Mer l’une des plus grosses fermes d’élevage d’Europe de saumons, avec 165 emplois à la clef.

L’entité française de la société porteuse du projet a été créée et pour diriger «Pure Salmon France», la société vient de recruter Xavier Govare, l’ancien président du directoire de Labeyrie.

En avril, 8F a signé un contrat avec la société AquaMaof, basée en Israël, et spécialisée dans

Nouvelles violations israéliennes de l'espace aérien libanais

Un avion de chasse de l'armée de l'air israélienne en juin 2016. Photo d'illustration AFP


Cinq avions de reconnaissance de l'armée israélienne ont violé l'espace aérien libanais lundi, alors que dans la même journée le commandant en chef de la Force intérimaire des Nations unies au Liban (Finul), le général Stefano Del Col, avait qualifié de "violations de la résolution 1701 du Conseil de sécurité de l'ONU" les derniers survols israéliens du Liban. Selon un communiqué de l'armée

Turquie : "Les français parlent à la France"

Mourad Belhaj
AA / Ankara

« Haro sur la Turquie ! », c’est par cette expression que Dominique Merchet, ancien journaliste du quotidien « Libération » et expert en questions militaires et stratégiques, débute un article consacré aux derniers développements concernant les relations franco-turques.

Correspondant défense et diplomatie du quotidien l'Opinion, Dominique Merchet a publié dans les colonnes de l’Opinion, dimanche 21 juin, un article dont il a emprunté le titre à une expression d’un

lundi 22 juin 2020

Mort asphyxié par la Police ?

Les massacres, une arme de nettoyage ethnique durant la Nakba

Du 1er avril au 14 mai 1948, juste avant la création d’Israël, avant le départ des Britanniques et avant même qu’un seul soldat arabe soit entré en Palestine pour la délivrer, les milices sionistes conquirent l’essentiel de la Palestine.

Salman Abu Sitta, 

1986. Ruines de maisons laissées vides après le massacre de Deir Yassin. (Photo : deiryassinremembered.org)


Chaque année, en mai, les Palestiniens du monde entier commémorent la poursuite de la Nakba de 1948, au cours de laquelle ils furent dépossédés par Israël de leurs terres, de leurs propriétés et de leur identité. Cette année, les choses ont été différentes.

Grâce au coronavirus, le recours à la technologie des conférences par vidéo leur a permis de franchir les frontières au-delà desquelles ils n’avaient aucun accès auparavant, de s’exprimer librement, sans censure, sans blocus, sans diffamation sur leur histoire réduite au silence, de rendre visite virtuellement à leurs parents et amis et de communiquer avec eux, même en étant privés de passeport

Le « Deal » de Trump pour les Palestiniens: répercussions et réponses

Une jeune Palestinienne regarde ce qu'il reste de sa maison familiale après
 sa démolition par les forces israéliennes d'occupation - Photo: Archives


Par Omar Shaban, Inès Abdel Razek, Jaber Suleiman, Oraib Rantawi, Randa Wahbe, Munir Nuseibah

Le « Deal of the Century » du président américain Donald Trump stipule que les Palestiniens reconnaissent Israël comme un État juif avec l’intégralité de Jérusalem comme capitale, renoncent au droit au retour, acceptent l’annexion de la vallée du Jourdain et des colonies illégales, et vivent dans des bantoustans.

Bien que l’accord ne change pas les conditions sur le terrain pour les Palestiniens, il aide à légitimer le projet colonial israélien et encourage Israël à poursuivre, à un rythme toujours plus rapide, le vol

Des semences de plantes pour l’autosuffisance palestinienne

Les Palestiniens bêchent leurs jardins et cultivent des plantes en pot sur leurs toits pour contrer les retombées économiques de la crise du coronavirus.


Avec la hausse des taux de chômage et de pauvreté due à la pandémie de coronavirus, les Palestiniens se sont remis à travailler leur terre et les jardins potagers se multiplient à proximité des maisons, dans les territoires occupés.

L’une des premières initiatives est due à la courtoisie de la municipalité de Beit Sahour, une ville à l’est de Bethléem, qui a distribué toute une série de plants de légumes et de fines – entre autres,

EN IMAGES : Baby-boom dans un zoo palestinien fermé à cause du coronavirus


Paons, autruches et babouins figurent parmi les nouveau-nés du zoo de Qalqiliya, où la nature a profité de l’absence d’humains pour s’émanciper

Répression : les États-Unis et Israël échangent leurs savoir-faire

Kidnapping d'un jeune palestinien par les forces israéliennes 
d'occupation - Photo : ActiveStills.org

Par Mersiha Gadzo
Pendant les vingt dernières années de coopération sécuritaire israélo-américaine, la police a été formée au profilage racial et à la répression violente des manifestations.

Après le meurtre de George Floyd, pendant que la police anti-émeute américaine tirait des balles recouvertes de caoutchouc, des bombes lacrymogènes, du gaz au poivre et des grenades

« Les Etats européens doivent arrêter de voir l’Islam comme une menace potentielle »

L’islamophobie n’est pas seulement un problème en Europe.


Le chef de la Communication Fahrettin Altun a appelé les Etats, leaders d’opinion et décideurs européens à arrêter de voir l’İslam comme une menace potentielle et les musulmans comme des criminels potentiels.

La Fondation des recherches politiques, économiques et sociales SETA a organisé un panel en vue de

Une intervention raciste de la police dénoncée au Parlement européen

« On a l’impression que l’État est contre nous » : vague d’indignation contre le racisme et les violences policières en Belgique

En Belgique, la mort de George Floyd semble avoir réveillé l’opinion publique. Le racisme structurel et les violences policières sont désormais au cœur de tous les débats

Manifestation contre le racisme en soutien au Black
 Lives Matter, à Bruxelles, le 7 juin 2020 (AFP)

Par Jehanne Bergé – BRUXELLES, Belgique

Le meurtre de l’Afro-Américain George Floyd par un policier blanc aux États-Unis a provoqué des manifestations aux quatre coins de la planète. L’homme est devenu une icône mondiale de la lutte contre le racisme et les violences policières. En Belgique aussi, ces derniers temps, des personnes

Une dizaine d’enfants français rapatriés de Syrie

- Paris avait déjà procédé en mars et juin 2019, au rapatriement de 17 jeunes enfants dont la plupart sont orphelins ainsi qu’au rapatriement d’une petite fille souffrant d’une maladie cardiaque.

Lassaad Ben Ahmed
AA / France / Fawzia Azzouz

La France a rapatrié dix enfants, qui étaient détenus dans un camp par des factions kurdes en Syrie, a annoncé lundi le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

Il s’agit de « dix jeunes enfants français mineurs, orphelins ou cas humanitaires ».

« Ces enfants ont été remis aux autorités judiciaires françaises, et font désormais l’objet d’un suivi

vendredi 19 juin 2020

Pour Israël, tuer un Palestinien handicapé n’est pas l’exception mais la norme

La mère de Iyad Hallaq, un Palestinien autiste qui a été tué par les forces
 israéliennes à Jérusalem. (Photo : via les réseaux sociaux)

Par Ramzy Baroud

Un homme de 32 ans ayant l’âge mental d’un enfant de 8 ans a été tué par les soldats israéliens le 30 mai, alors qu’il était accroupi derrière son professeur près de son école spécialisée dans la vieille ville de Jérusalem.

Le meurtre de sang-froid d’Iyad Hallaq n’aurait peut-être pas reçu beaucoup d’attention s’il n’avait

La Haganah : assassinats et attentats terroristes sanglants

Thomas Suárez dans « Comment le terrorisme a créé Israël » :

«Les milices sionistes bénéficiaient d’un large soutien parmi les colonies juives, en particulier parmi les jeunes endoctrinés, et les Britanniques étaient impuissants à freiner leur lucrative collecte de fonds chez eux et aux États-Unis, en Grande-Bretagne et en France. Bien qu’on se souvienne mieux de l’emblématique Irgun et du Léhi («le Groupe Stern») , la Haganah de l’Agence Juive le corps gouvernant des implantations sionistes en Israël) était peu différente.

Au début de 1948, la force d’élite de la Hagannah, le Palmach, terrorisait la population non juive par des campagnes de nettoyage ethnique brutales qui dépassaient [par leur ampleur] les capacités de l’Irgoun ou du Lehi»


La Haganah, dépendait directement de l’Agence Juive et était donc sous l’autorité de David Ben Gourion, et elle s’est quant à elle efforcée de maintenir une apparence de respectabilité afin de préserver ses relations avec les gouvernements occidentaux dont l’Agence Juive voulait être

Des juifs ultraorthodoxes escortés par la police israélienne, envahissent la Mosquée al-Aqsa



Des dizaines de colons ont envahi la Mosquée d'al-Aqsa, mercredi, sous la protection de la police israélienne.


Des dizaines de colons ont envahi la Mosquée d'al-Aqsa, mercredi, sous la protection de la police israélienne.

Un responsable du Département des Waqfs de Jérusalem, a déclaré à l'Agence Anadolu, sous couvert

Craignant l'invasion d'Israël, l'AP détruit des documents secrets

Par Middle East Monitor

Les services de sécurité de l'Autorité palestinienne (AP) ont détruit des documents secrets, craignant que les forces d'occupation israéliennes n'envahissent la Cisjordanie et ne s'introduisent dans ses bureaux, a rapporté hier Rai Al-Youm.

Citant l'AFP, le site arabe dit que l'AP craint une invasion israélienne similaire à celle de 2000, lorsque les forces d'occupation ont pénétré dans les bureaux de l'AP et détruit des documents.

Les sources, qui ont refusé de divulguer leur identité, ont déclaré : "Nous avons reçu l'ordre de détruire les documents confidentiels en notre possession et nous avons obéi à cet ordre."

Les documents ont été scannés et sauvegardés sur des appareils électroniques avant que les copies

"Une annexion réalisée par étapes serait acceptable" (officiel jordanien)

Menahem Kahana (AFP/Archives)Un troupeau de chameaux
 dans la vallée du Jourdain, le 16 février 2014


La présence de l’armée israélienne à notre frontière ouest est préférable à toute autre option

"L’intérêt des Palestiniens est important à nos yeux, mais ce qui prime, ce sont les intérêts nationaux et sécuritaires de la Jordanie", a déclaré un officiel jordanien de haut rang sous couvert d'anonymat à Israël Hayom.

"Nous considérons que tout plan permettant aux Palestiniens de se maintenir en Cisjordanie sans

La "contre-proposition" de l'AP facilite sa collaboration coloniale avec Israël

Par Ramona Wadi


Une preuve supplémentaire que l'Autorité palestinienne ne tentera pas de sauvegarder ce qui reste de la Palestine, sans parler de revendiquer la décolonisation, est le plan soumis au Quartet pour le Moyen-Orient qui ne fait rien d'autre que confirmer l'assujettissement au compromis des deux États.

Israël se prépare à une vague d’immigration juive « post-corona »

L’État hébreu s’attend à l’arrivée de 90 000 personnes d’ici à la fin 2021.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu à 
Jérusalem le 14 juin 2020. File Photo/Reuters


Le Français Dan Bocobza songeait encore à la possibilité de faire son « aliyah », mais la pandémie de Covid-19 a fini par le convaincre : il a déposé une demande d’immigration auprès des autorités israéliennes, qui se préparent aujourd’hui pour une nouvelle vague d’immigration juive « post-corona ». Entrepreneur à Strasbourg, dans l’est de la France, et père de sept enfants, Dan Bocobza jonglait avec l’idée de faire son « aliyah », littéralement son « ascension » en Terre sainte. Et puis il y a eu la

Coronavirus : Les Palestiniens bloqués à l'étranger sont furieux contre l'AP

Par Haya A.Y. Abu Shukhaidem

Une manifestante tient un panneau indiquant "Quand nous ramènerez-vous nos 
enfants" lors d'une manifestation à Ramallah le 15 juin 2020 (MEE/Suhaib Zahdeh)


TQ est une mère de quatre enfants qui a quitté Gaza le 5 mars pour accompagner sa mère malade qui allait recevoir des soins en Turquie. Elle fait partie des milliers de Palestiniens (plus de 6.000, ndt) qui n'ont pas pu rentrer chez eux depuis que la pandémie de coronavirus a interrompu les voyages

De la Palestine aux États-Unis, nous devons défendre le droit des peuples à respirer

Manifestation anti-raciste aux États-Unis - 2016 - Photo : Archives

Par Samah Jabr

Les meurtres récents aux mains de la police devraient alimenter une lutte plus large contre le racisme et la violence politique.

Nous avons quitté la solidarité mondiale engendrée par la crise du Covid-19 pour revenir à notre état familier de désunion dans la lutte contre le pouvoir oppressif, la domination et les politiques fascistes.

Dans Peau noire, masques blancs, Frantz Fanon explique la révolte en Indochine : « Ce n’est pas

Le legs raciste de Winston Churchill en Palestine

Thomas Suarez, 18 juin 2020

La statue de Winston Churchill à Londres a été la cible de manifestants 
antiracistes, ces dernières semaines. (Photo : Dylan Martinez Reuters)


« Nous ne pouvons tenter d’éditer ou de censurer notre passé », a tweeté le Premier ministre britannique Boris Johnson au début du mois, en prenant la défense de la statue de Winston Churchill qui se dresse à Parliament Square, à Londres.

Dernièrement, le socle de la statue a été recouvert de graffiti qui attiraient l’attention sur le racisme de

Les Palestiniens sont fatigués de prouver que l'apartheid israélien existe

Par Amjad Iraqi
© Crédit photo : AFP AHMAD GHARABLI


17.06.2020 - Entre 1891 et 1992, Francis William Reitz, le président de l'État libre d'Orange (dans ce qui est aujourd'hui l'Afrique du Sud), a échangé une série de lettres avec Theophilus Shepstone, l'ancien administrateur du Transvaal, pour discuter de la "question autochtone". Les républiques

Le lent exode des chrétiens palestiniens

Jonathan Cook examine l’exode des chrétiens palestiniens à Bethléem, à Jérusalem et à l’intérieur d’Israël
Le sanctuaire de Tabgha (Eglise de la Multiplication) incidié


Il était inévitable, au moment où la pandémie de coronavirus atteignit les territoires palestiniens occupés, comme ce fut le cas au début mars, qu’elle allait trouver son premier ancrage à Bethléem, à quelques milles au sud-est de Jérusalem, en Cisjordanie occupée.

L’ensemble des membres du personnel de l’hôtel Angel, à Beit Jala, l’une des villes satellites de

L’ABP désinvestit de deux banques israéliennes

Dès 2020, l’Algemeen Burgerlijk Pensioenfonds (ABP – Fonds général de pension) au Pays-Bas n’investira plus dans les banques israéliennes Bank Hapoalim et Bank Leumi Le-Israel.


L’ABP désire que les entreprises actives dans les territoires à haut risque de violations des droits de l’homme, mènent une politique respectueuse de ces droits. Fin 2019, ce n’était pas le cas pour les

lundi 15 juin 2020

La différence en matière d’oppression entre Minneapolis et Jérusalem est infime

La violence israélienne à l'encontre des Palestiniens
 est quotidienne - Photo : Archives


Par Jonathan Cook

Dans un monde où les ressources s’épuisent et les économies se contractent, les États s’attendent aux soulèvements d’une classe défavorisée toujours plus importante.

Il est difficile de ne pas voir les ressemblances frappantes entre les récentes scènes de brutalité policière dans les villes des États-Unis et les décennies de violence des forces de sécurité israéliennes

Israël : une complexe partie de poker

Benyamin Nétanyahou et Benny Gantz à Jérusalem, 
dimanche. Photo Sebastian Scheiner. AFP


L’heure tourne, seule certitude pour les parties concernées. Depuis que Benyamin Nétanyahou a inscrit la date du 1er juillet dans son accord de gouvernement avec son rival Benny Gantz pour présenter son plan d’annexion partielle de la Cisjordanie, le Proche-Orient traverse une énième veillée d’armes. Avant un aller simple vers l’inconnu, voire l’«apartheid», selon les détracteurs du

Palestine : nuages d’orage ou tombée de la nuit, prélude à une nouvelle aube ?

'Mettre un terme à l'apartheid ets la seule façon de mettre fin à la résistance
 palestinienne', écrit Richard Falk. (Photo :File)


Par Richard Falk

En levant les yeux, on peut voir que le ciel au-dessus de la Palestine s’est assombri, mais est-ce un présage d’orage ou la tombée de la nuit, on ne saurait le dire.

Si l’annexion de jure a bien lieu, alors le tonnerre et les éclairs déchireront les cieux. Une fois l’orage passé, rien ne semblera avoir changé. L’annexion est discutée comme s’il s’agissait d’une nouvelle donne, pourtant « l’annexion » est déjà une réalité sous la forme de colonies, du Mur de séparation, du refus de permis de construire et de résidence pour les Palestiniens vivant en zone C, et le

samedi 13 juin 2020

ملتقي علماء الأمة الإسلامية لنصرة القدس والمسرى

السادة في وسائل الاعلام المحترمون

السّلام عليكم ورحمة الله وبركاته، وبعد:
فإنه يطيب لنا أن نهديكم أطيب التحيات من إخوانكم في مؤسسات العلماء المختلفة ومن علماء فلسطين على وجه الخصوص راجين الله تعالى أن تصلكم رسالتنا هذه وأنتم تنعمون بالصحة والعافية.

Mobilisation nationale: VERITE ET JUSTICE

APPEL A MANIFESTER DU COMITE ADAMA TRAORE 



GENERATION ADAMA!

Nous étions 80 000 manifestants le 2 juin à l'appel du Comité Adama devant le TGI de Paris.

Nous appelons à une mobilisation nationale sur Paris pour une manifestation au départ de la Place de la République à Opéra.

Nous appelons toutes les villes de France à venir manifester avec nous pour exiger vérité et justice

على طريقة جورج فلويد اغتيال قاصر مغربي A la George Floyd assassinat d'un mineur marocain en Espagne

Nous pouvons voir sur cette vidéo la scène atroce d'un jeune marocain attaché, se faire tuer par une bande de policiers espagnols au sein même du commissariat ! 

France : La police proteste contre l'interdiction de la technique d'immobilisation par étranglement

Des restrictions intervenues à la suite du tollé mondial suscité par la mort de George Floyd suite à des violences policières subies lors de son interpellation


La police française a organisé, vendredi matin, une manifestation de protestation contre de nouvelles restrictions intervenues à la suite du tollé mondial suscité par la mort de George Floyd, un citoyen afro-américain décédé des suites de violences policières subies lors de son interpellation dans la ville

L’État français s’obstine à nier son racisme et ses violences policières

Lors des manifestations des Gilets Jaunes, la police française - se comportant comme 
une véritable bande armée et couverte par les plus instances de l’État - n'a eu quasiment 
aucune retenue dans les violences exercées contre les manifestants - Photo : Archives


Par Rokhaya Diallo

En France, la lutte se poursuit pour briser le mur de déni et d’indifférence de l’État français face au racisme et à la brutalité de sa police.

« George Floyd et mon petit frère sont morts exactement de la même façon. » Ce sont les mots d’Assa Traore, dont le frère, Adama, est mort alors qu’il était aux mains de la police française dans la

Ce que pensait Malcolm X de l’Etat d’Israël

L’avant-poste militaire et l’instrument de domination du colonialisme occidental
Article de Malcolm X intitulé « Logique sioniste », et publié dans The Egyptian Gazette le 17 septembre 1964.

Source : http://www.malcolm-x.org/docs/gen_zion.htm

Traduction : lecridespeuples.fr

Les armées sionistes qui occupent maintenant la Palestine affirment que leurs anciens prophètes juifs avaient prédit que dans les « derniers jours de ce monde », leur propre Dieu leur enverrait un « messie » qui les conduirait vers leur terre promise, qu’ils établiraient leur propre gouvernement « divin » dans ce pays nouvellement acquis, et que ce gouvernement « divin » leur permettrait de « gouverner toutes les autres nations avec une main de fer ».

Si les sionistes israéliens croient que leur occupation actuelle de la Palestine arabe est l’accomplissement des prédictions faites par leurs prophètes juifs, alors ils croient aussi religieusement qu’Israël doit remplir sa mission « divine » de gouverner toutes les autres nations d’une main de fer, ce qui signifie seulement une forme de main de fer différente, plus fermement ancrée même que celle des anciennes puissances coloniales européennes.

Ces sionistes israéliens croient religieusement que leur Dieu juif les a choisis pour remplacer le colonialisme européen dépassé par une nouvelle forme de colonialisme, si bien déguisée qu’elle leur permettra de tromper les masses africaines en les soumettant volontiers à leur autorité et à leurs conseils « divins », sans que les masses africaines soient conscientes qu’elles sont toujours colonisées.

CAMOUFLAGE

Les sionistes israéliens sont convaincus qu’ils ont réussi à camoufler leur nouveau type de colonialisme. Leur colonialisme semble être plus « bienveillant », plus « philanthropique », un système avec lequel ils gouvernent simplement en faisant accepter à leurs victimes potentielles leurs

Cisjordanie : des colons israéliens brûlent un véhicule palestinien et taguent des slogans racistes



Des colons juifs ont mis le feu, jeudi, dans un véhicule appartenant à un Palestinien, au nord de la Cisjordanie occupée, selon un responsable palestinien.


Des colons juifs ont mis le feu, jeudi, dans un véhicule appartenant à un Palestinien, au nord de la Cisjordanie occupée, selon un responsable palestinien.

Dans une déclaration accordée à Anadolu Agency, le responsable du dossier des colonies dans le nord