lundi 16 mars 2020

‘Israël’ a arrêté 471 Palestiniens en février 2020 et 496 en janvier 2020

Par Quds News Network

10.03.2020 – Les forces israéliennes ont arrêté 471 Palestiniens, dont 95 enfants et 11 femmes, selon un rapport rédigé par des groupes de défense des droits de l’homme.


Le Comité des affaires des prisonniers et des anciens prisonniers, l’association des prisonniers palestiniens et Addameer ont publié mardi un rapport qui confirme que les forces israéliennes ont arrêté 156 Palestiniens à Jérusalem Occupée, 49 à Ramallah et Al-Bireh et 12 à Hébron. (1)

Le nombre total de prisonniers palestiniens à fin février est de près de 5.000, dont 43 femmes, environ 180 enfants, et près de 430 en détention administrative.

Le rapport note que les autorités israéliennes ont renouvelé la détention administrative d'Ahmad Zahran (42 ans) pour quatre mois supplémentaires le jour où il devait être libéré.

Zahran, père de quatre enfants, a passé 15 ans dans les prisons israéliennes. Il a fait plusieurs grèves de la faim pour protester contre sa détention administrative.

Le rapport indique également que le prisonnier Muwaffaq Arrouq (77 ans) a connu des moments très difficiles dans les prisons de l’occupation, notamment parce qu'il est atteint d'un cancer.

Le service pénitentiaire israélien (IPS) a transféré Arrouq d'une prison à une autre plusieurs fois sans tenir compte de son état de santé.

(1) Le rapport de janvier 2020 recensait 496 Palestiniens arrêtés par les forces d’occupation.




Source : Quds News Network

Traduction : MR pour ISM

Aucun commentaire: