jeudi 11 juillet 2019

L’Egypte célèbre sa fête nationale lors d’une cérémonie en Israël

Kobi Gideon (GPO)
L'ambassadeur égyptien en Israël, Khaled Azmi,
 aux côtés du président de l'Etat hébreu, Reuven Rivlin


Reuven Rivlin et Benyamin Netanyahou ont tous deux rencontrés l'ambassadeur égyptien en Israël


Une réception était organisée mercredi au domicile de Khaled Azmi, l’ambassadeur égyptien en Israël, pour célébrer la fête nationale, qui commémore l’établissement d’un gouvernement républicain en Egypte en juillet 1952.

Benyamin Netanyahou faisait partie des invités à cette réception, qui se tenait à Herzlia, en banlieue de Tel Aviv.

L’occasion pour le Premier ministre de rappeler l’importance des liens diplomatiques entre Jérusalem et le Caire et de féliciter le président Abdel Fattah al-Sissi pour ses actions en faveur de la paix.

Israël et l’Egypte luttent côte-à-côte contre l’Etat islamique dans le Sinaï et travaillent main dans la main lors des négociations avec les autorités au pouvoir dans la bande de Gaza.

"Tout le monde doit garder l’esprit ouvert et examiner les propositions spécifiques qui seront présentées" à l’approche du plan de paix, a indiqué Benyamin Netanyahou lors de cette réception au domicile de l’ambassadeur égyptien.

En 1979, l’Egypte avait été le premier pays arabe à signer un traité de paix avec Israël, après des décennies d’hostilité.

Une action saluée par le Premier ministre de l’Etat hébreu mercredi, ainsi que par son président.

"C’est le rôle de dirigeants, tels que Sadat ou Begin : prendre des décisions courageuses pour changer l’Histoire. L’Égypte reste un pays leader dans le monde arabe et ses dirigeants font preuve de responsabilité, comme ils le montrent chaque jour à Gaza. Le pays est également puissant. Puisse ce pouvoir être utilisé pour faire progresser la paix, la liberté et l’égalité", a indiqué Reuven Rivlin dans un communiqué.

Voir sur i24news.tv

Aucun commentaire: