mardi 11 juin 2019

La côte de Tel Aviv, parmi les plus polluées de Méditerranée

Thomas WATKINS (AFP/Archives)


Chaque année, 24 millions de tonnes de plastique se retrouvent dans la mer Méditerranée selon le WWF

Une nouvelle étude du WWF pointe une mauvaise gestion des déchets plastiques dans les pays méditerranéens, parmi lesquels Israël.

"Chaque année, 570.000 tonnes de plastiques atterrissent dans la mer Méditerranée, soit l’équivalent de 33.800 bouteilles en plastique par minute", indique l’ONG vouée à la protection de l'environnement.

Le littoral de la Cilicie turque se trouve en première position des côtes méditerranéennes les plus polluées, avec une accumulation quotidienne moyenne de 31,3 kg de déchets plastiques par kilomètre.

Derrière elle, la côte de Barcelone, avec 26,1 kg de résidus par kilomètre, suivie de près par Tel Aviv, avec 21 kg.

Selon le rapport de WWF, la quantité de déchets plastiques produite chaque année dans l’ensemble de la Méditerranée est estimée à 24 millions de tonnes.

Pour lutter contre cette pollution, l'ONG conseille de ne jamais laisser de détritus derrière soi, "ni dans la nature, ni en ville. Une grande partie d’entre eux finissent dans la mer".

"Prenez votre propre bouteille d'eau", "n’utilisez pas de pailles ou de gobelets jetables. Les articles en plastique à usage unique ont une durée de vie de quelques minutes mais ont besoin de centaines d’années pour se décomposer", indique le WWF, qui rappelle que cette pollution cause "beaucoup de dégâts au milieu marin".

Vidéos sur i24news.tv

Aucun commentaire: