lundi 6 août 2018

Un Palestinien emprisonné par Israël est au 67e jour de sa grève de la faim

Hassan Shukah a été récemment transféré au centre médical israélien Kapalan à la suite d'une brusque détérioration de sa santé.


Hassan Shukah, un Palestinien emprisonné à l'isolement dans la prison de Ramleh en Israël, a entamé ce vendredi le 67ème jour de sa grève de la faim.

Selon la Société des prisonniers palestiniens (ONG), Shukah - qui mène une grève de la faim pour protester contre sa mise en "détention administrative" - a été récemment transféré au centre médical israélien Kapalan à la suite d'une brusque détérioration de sa santé.

Shukah, 30 ans, a été placé en détention administrative en 2017. Après avoir mené une grève de la faim de 35 jours, il a conclu un accord avec les autorités israéliennes pour sa libération au mois de juin de cette année.

Cependant, Shukah a été placé de nouveau en détention administrative après l'expiration de sa peine d'emprisonnement. Il a par conséquent entamé une deuxième grève de la faim qui se poursuit jusqu'à présent.

La détention administrative est une politique israélienne de longue date qui lui permet d'emprisonner des suspects - sans procès ni inculpation - pour des périodes renouvelables pouvant aller jusqu'à trois mois.

Selon les chiffres palestiniens, plus de 6 400 Palestiniens sont actuellement détenus par Israël, dont 550 ont été placés en détention administrative.

AA


Aucun commentaire: