mercredi 8 août 2018

Le bateau israélien obligé de changer d’itinéraire, il n’accostera pas à Radès


Le bateau battant pavillon turc et opérant au profit de la compagnie de navigation israélienne Zim s’est trouvé obligé de changer d’itinéraire et ce, suite aux mouvements de protestation initiés par l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT), selon un communiqué rendu public par le mouvement de Boycott d’Israël.

Le même communiqué a ajouté que le navire qui devait accoster au port commercial de Radès a dû changer de circuit et de rebrousser chemin en empruntant un itinéraire menant vers l’Espagne.

Le mouvement de Boycott d’Israël a remercié le peuple tunisien’’qui a empêché la profanation de ses ports par les navires de l’entité sioniste’’.

Ceci ne pourrait selon ce même communiqué que confirmer le principe de la Tunisie rejetant toute normalisation avec l’Etat sioniste.

Rappelons que l’Union Générale Tunisienne du Travail UGTT avait appelé au début du mois d’août les autorités tunisiennes à intervenir en urgence pour interdire l’accostage d’un navire relevant de la société sioniste Zim Israel Navigation Company au port commercial de Radès.

Il s’agit d’un bateau battant pavillon turc nommé Cornelius A.

Aucun commentaire: