lundi 9 juillet 2018

Une mère emprisonnée avec ses 4 enfants accepte l’expulsion vers le Nigéria

La mère, Marcy, était arrivée en Israël en 2010 et était depuis restée clandestinement dans le pays

Les enfants d'une migrante africaine du Nigéria emprisonnés à ses côtés à Ramle,
 alors qu'Israël tente d'obtenir son expulsion (Capture d'écran : Dixième chaîne)


Une mère nigériane dont l’incarcération aux côtés de ses quatre enfants a été âprement critiquée en Israël a accepté d’être expulsée pour des délits liés à l’immigration.

Une porte-parole de l’Autorité de la population, de l’immigration et des frontières a fait savoir au Times of Israel que le gouvernement était en train de coordonner le vol des cinq personnes.

Selon la Dixième chaîne, la famille se trouverait d’ores et déjà à l’aéroport international Ben Gurion.

La mère, Marcy, était arrivée en Israël en 2010 et elle est depuis restée clandestinement dans le pays. Cela fait plus de trois semaines qu’elle est incarcérée à la prison de Givon avec ses quatre enfants.

L’emprisonnement des enfants avait été révélé pour la première fois par le journal Maariv et des reportages diffusés sur la Dixième chaîne. Le dernier en date, retransmis jeudi, avait entraîné un torrent de critiques qui avait mené le ministre de l’Intérieur Aryeh Deri à faire appel à l’ambassade du Nigéria en Israël pour convaincre Marcy de quitter le pays.


Aucun commentaire: