dimanche 29 juillet 2018

Deux Palestiniens tués par une explosion apparemment accidentelle à Gaza

Deux Palestiniens du FPLP ont été tués dans une explosion alors qu'ils s'apprêtaient à
 lancer une roquette sur Israël. Photo d'illustration.@ SAID KHATIB / AFP


Les deux palestiniens ont été tués dans une explosion alors qu'ils se préparaient à tirer une roquette sur Israël.

Deux militants palestiniens du FPLP ont été tués par une explosion tôt dimanche dans l'est de la bande de Gaza, selon leur formation, des témoins indiquant qu'ils avaient péri alors qu'ils se préparaient à tirer une roquette sur Israël. Aymane al-Najjar, 26 ans et Mouhannad Hamouda, 24 ans, tous deux membres de la branche armée du Front populaire de libération de la Palestine (organisation de la gauche historique palestinienne se réclamant du marxisme-léninisme) sont décédés "en accomplissant leur devoir de combattant", a annoncé le FPLP.

L'armée israélienne dément toute implication. Selon des sources médicales palestiniennes, ils ont été tués par une frappe israélienne, ce qu'a démenti l'armée. Des témoins dans l'enclave palestinienne sous blocus israélien affirment que les deux hommes sont morts dans une explosion alors qu'ils se préparaient à tirer une roquette sur Israël. Le FPLP, qui s'est signalé par ses détournements d'avion dans les années 1960 et 1970, est considéré comme une organisation terroriste par Israël, les Etats-Unis et l'Union européenne.

157 Palestiniens tués depuis fin mars. Au moins 157 Palestiniens ont été tués dans la bande de Gaza depuis le début, le 30 mars, de manifestations contre le blocus israélien qui dure depuis plus de 10 ans et pour réclamer le droit au retour des Palestiniens qui ont fui ou ont été chassés de leurs terres à la création d'Israël en 1948. Un soldat israélien a été tué le 20 juillet par un Palestinien durant une opération de l'armée près de la barrière de séparation, le premier dans cette zone depuis la guerre entre le Hamas et Israël en 2014.

Aucun commentaire: