mercredi 11 juillet 2018

Cisjordanie: L’armée israélienne confisque des «maisons mobiles» utilisées comme salles de classe


AA/Hébron (Cisjordanie occupée) / Qays Abu Samra

Les forces israéliennes ont confisqué, mercredi, des maisons mobiles, utilisées comme des salles de classe dans le village d’al-Dabaa, relevant de la province d’Hébron dans le sud de la Cisjordanie occupée.


Le président du Conseil du village « Musafir Yatta », Nidhal Younes, a déclaré à Anadolu qu’une unité israélienne a pris d’assaut le village d’al-Dabaa et a commencé à démonter les maisons mobiles avant de les confisquer.

Il a ajouté que l’armée israélienne avait décidé, mardi, d’évacuer la zone, sous prétexte de «construction sans autorisation» dans une zone classée « C », selon l’accord d’Oslo.

Younes a souligné, d’autre part, que les maisons mobiles confisquées avaient été amenées au village, depuis moins d’une semaine.

L’année dernière, le ministère de l’Education et de l’Enseignement avait inauguré l’école, dans cette région où 12 élèves étaient enseignés dans des tentes.

Les autorités israéliennes interdisent aux Palestiniens de « construire sans autorisation » dans les zones classées « C », en vertu de l’accord d’Oslo, signé entre l’Organisation de libération de la Palestine et Israël en 1993.

L’accord d’Oslo prévoit la division de la Cisjordanie en 3 zones : « A », « B » et « C ».

La zone « A » représente 18% de la superficie de la Cisjordanie et est gérée par l’Autorité palestinienne, au niveau de l’administration et de la sécurité.

La zone « B » représente 21% de la superficie et est soumise à la direction civile palestinienne et à la gestion sécuritaire israélienne.

La zone « C » est, cependant, totalement soumise au contrôle de l’Autorité israélienne qui doit autoriser tous les projets palestiniens réalisés dans cette zone. Elle représente 61% de la superficie de la Cisjordanie.

Aucun commentaire: