mercredi 5 juillet 2017

Un officier accidentellement tué à Hébron par un de ses soldats

David Golovenchik entraînait son régiment à un attentat potentiel ; les soldats n’auraient pas déchargé leurs armes avant l’exercice

La brigade Golani sur le plateau du Golan. 
Illustration. (Crédit : Abir Sultan/Flash90)


Un officier de l’armée israélienne a été tué mardi à Hébron, quand son subordonné a par accident déchargé son arme et l’a touché pendant un exercice nocturne.

Vers 20h00, un régiment Golani, sous le commandement de David Golovenchik, a organisé un exercice de routine simulant une attaque au couteau au checkpoint Jilber, entre les quartiers juifs et palestiniens de Hébron. L’enquête préliminaire a cependant montré que, en violation des protocoles de sécurité, les soldats n’avaient pas enlevé les munitions de leurs armes avant de commencer l’exercice.


Suite à l’accident, le chef d’état-major de l’armée israélienne, Gadi Eizenkot, a ordonné un arrêt de tous les exercices et un examen des précautions de sécurité dans toutes les unités. L’armée a ouvert une enquête pour déterminer les circonstances de l’accident.

Golovenchik, 22 ans, habitait dans l’implantation d’Efrat. Il laisse derrière lui ses parents, ses deux frères et ses deux sœurs. Il a été promu à titre posthume au grade de lieutenant. Ses funérailles auront lieu mercredi à 16h00, au cimetière militaire du mont Herzl de Jérusalem.

David Golovenchik (Crédit : armée israélienne)

Aucun commentaire: