vendredi 14 juillet 2017

Pour la première fois depuis 1948 : L’occupation interdit la prière du vendredi à Al-Aqsa

Jérusalem – CPI

Les autorités d'occupation sionistes ont annoncé, vendredi matin, leur interdiction de la mise en place de la prière du vendredi à la mosquée Al-Aqsa, à la suite de l'opération héroïque qui a entraîné la mort de deux soldats sionistes et le martyr des trois résistants palestiniens.

Des sources de Jérusalem ont déclaré que les forces d'occupation israéliennes ont fermé la mosquée Al-Aqsa de manière complète, et ont empêché les fidèles d'y entrer, en plus de la fermeture de la vieille ville.

Elles ont également souligné que les autorités d'occupation sionistes empêchent l'établissement de la prière du vendredi à Al-Aqsa pour la première fois depuis 1948.

Dans ce même contexte, une décision a été prise par le Premier ministre israélien d'interdire la prière du vendredi à la mosquée Al-Aqsa et de la fermer complètement, après des entretiens avec des agents sionistes de sécurité.

Notre correspondant a affirmé que les forces d'occupation sionistes ont arrêté les gardes de la mosquée Al-Aqsa et les ont roués de coups avant de les emmener à la place Buraq.

L'agence Wafa a rapporté que les forces d'occupation ont empêché un certain nombre de dirigeants islamiques, y compris le Grand Mufti de Jérusalem et des territoires palestiniennes cheikh Mohammed Hussein, le chef du Conseil du Waqf islamique et le directeur du Waqf de Jérusalem, d'entrer dans la mosquée Al-Aqsa.

Le Grand Mufti a appelé à se diriger vers la mosquée d’Al-Aqsa et à intensifier la présence sur les barrières et les esplanades pour effectuer la prière du vendredi, soulignant qu’« aucune force sur terre ne pourrait leur interdire de se diriger vers la sainte mosquée d’al-Aqsa et effectuer la prière du vendredi».

Les organisations et parties juives ont commencé à lancer des campagnes d'incitation contre la mosquée Al-Aqsa et les fidèles musulmans suite à l’opération héroïque de ce matin.

La septième chaîne hébreu a rapporté que le membre de la Knesset du parti « La Maison Juive » Moti Aogav a appelé, après l’attentat, à la fermeture de la mosquée Al-Aqsa face aux musulmans de façon permanente, tandis que l’« Organisation du Mont du Temple » a souligné que la réponse au processus de Jérusalem sera par l’escalade de la construction et l'augmentation des heures d'intrusion à al-Aqsa ».

french.palinfo.com

Aucun commentaire: