jeudi 13 juillet 2017

L'unique centrale électrique de Gaza à l'arrêt en raison d'une grave pénurie de carburant

Gaza – CPI

L'unique centrale électrique de la bande de Gaza a été mise à l'arrêt mercredi soir en raison d'une grave pénurie de carburant, provoquant une grande panne d'électricité dans cette enclave côtière, ont déclaré des responsables à Gaza.

Les responsables de la société d'électricité à la Bande de Gaza ont déclaré qu'ils avaient éteint la dernière des quatre turbines de la centrale électrique dans le sud de la bande de Gaza.

La bande de Gaza, avec une population de plus de deux millions d'habitants, connaît une grave crise énergétique depuis la mi-avril en raison de l'imposition des taxes supplémentaires par le gouvernement de Ramallah, sur le carburant industriel nécessaire à la centrale.

Les responsables de la société de l'électricité de Gaza ont déclaré que l'enclave, assiégée par Israël pendant plus de dix ans, a besoin d'environ 500 mégawatts d'électricité.

Si les quatre turbines de la centrale électrique fonctionnent normalement, la centrale peut produire environ 80 mégawatts, avec 120 mégawatts reçus d'Israël et environ 30 mégawatts reçus d'Egypte.

Depuis avril dernier, Israël a réduit ses approvisionnements électriques à la bande de Gaza à 55 mégawatts, et les lignes électriques égyptiennes sont toujours endommagées en raison de la situation au Sinaï.

Il y a deux semaines, l'Égypte a livré environ 4 millions de litres de carburant à Gaza pour rendre la seule centrale électrique opérationnelle, mais le problème de la pénurie d'électricité dans la bande de Gaza n'a jamais été résolu.

french.palinfo.com

Aucun commentaire: