mercredi 5 juillet 2017

Ils veulent brûler Gaza avec notre complicité à tous !




«Ils ont certes comploté. Or leur complot est (inscrit) auprès d'Allah même si leur complot était assez puissant pour faire disparaître les montagnes.» [Sourat Ibrahim / v. 46]

Dans un cynisme inégalé, les sionistes ont choisi des charognards parmi les arabes pour tenter de donner le coup de grâce. Parce que Gaza, en dépit du blocus et des attaques et malgré la corruption et la trahison du Monde, résiste ! Patiente, véridique, Gaza est le modèle que les despotes veulent exterminer, de peur de la contagion. Et, Gaza, assiégée et asphyxie, a brisé tous les complots mais survie seule.

Toutes les informations et toutes les analyses du moment se rejoignent, le plan des terroristes sionistes est le suivant :

Trump a réuni les zéros à Riyad pour leur faire prononcer la sentence : déclarer le HAMAS « organisation terroriste ». Dans les terres de la qibla, le processus est déclenché. Le reste n’est plus du sort des bergers de chameaux.

La feuille de route qu’il a laissée en partant avec sa jizya fait partie de la guerre qui a déjà été déclarée lors de cette réunion du 20 mai 2017.

-Elle consiste tout d’abord à isoler le Qatar. Cela a pour but de l’obliger à sécuriser le terrain par tous les moyens, afin que l’Holocauste des palestiniens puisse se dérouler loin des regards des citoyens du Monde, qui risqueraient dans le cas contraire d’empêcher la machine sionazie de finir de brûler tous les gazaouis.

-Pour cela le Qatar devra d’abord expulser Cheikh al-Qaradaoui, ainsi il n’aura pas le choix que d’accepter d’aller là où il pourra être sous résidence surveillée et où personne ne pourra plus entendre parler de lui. Ceci alors qu’il est l’une des très rares voix, la seule de cette envergure, qui dénonce dans toutes les tribunes le terrorisme sans pareil des criminels sionistes.

-Le Qatar devra aussi expulser les membres de HAMAS pour les contraindre de rentrer à Gaza.

-Enfin, le dernier acte du Qatar devra être la fermeture d’Al-Jazeera pour que la destruction totale de Gaza se passe en silence, à l’abri des caméras et des journalistes trop curieux de ce GRAND média. En effet, l’empire craint que si les populations du monde arabo-musulman voient les images de ce qui va se produire et qui ne ressemblera à rien dans l’histoire, celles-ci se lèvent comme un tsunami et qu’elles emportent tous les tyrans posés et soutenus par lui.

-La suite est une gigantesque fournaise dans laquelle toute l’aviation sioniste ainsi que celle égyptienne se prépareraient à déverser des centaines de milliers de tonnes de bombes en un minimum de temps sur Gaza. Un porte-avion américain s'est déjà installé au large des côtes palestiniennes occupées (à Haïfa) pour empêcher toute action solidaire de la Turquie.

D’après les scénarios envisagés, le premier déluge de bombes sur Gaza ne durera que peu de temps, après quoi la frontière avec l’Egypte sera ouverte pour suggérer à la population de fuir avec un ultimatum : les gazaouis seront fouillés un par un, pour que tous ceux qui peuvent avoir un lien avec la résistance soient arrêtés et retournés à Gaza. L’opération ne prendra pas plus d’un ou deux jours. Les survivants du premier déluge de feu seront installés dans les 500.000 tentes qui sont stockées dans des containers à Rafah côté égyptien, dans ce qui est censé devenir leur nouvelle demeure définitive où ils seront à nouveau encerclés et assiégés par les sionistes d’un côté et les égyptiens de l’autre.

Passée cette étape, il sera très difficile d’imaginer ce qui se passera, toutes sortes d’armes, celles qui tuent toute vie à la surface et à des dizaines de mètres sous terre seront en action ! Ce que les terroristes sionistes ont prévu de faire n’a jamais été écrit dans un livre d’histoire ni même dans le scénario du film d’horreur le plus macabre.

Allons-nous permettre cette abomination ? Allons-nous les laisser périr dans ce camp de concentration qui va se transformer en un immense four crématoire ?

Aujourd’hui, partout à travers le Monde, nous sommes tous appelés à nous prononcer : sommes-nous d’accord avec cette abjection sans nom ?! La réponse est pourtant très simple. Si nous sortons tous, dans tous les pays, dans toutes les villes et dans tous les quartiers pour dire « NON », ils ne pourront pas commettre leur génocide ! Mais si nous ne faisons rien, c’est que nous aurons tous donné le signal qu’ils peuvent brûler à jamais Gaza la résistante ! Ainsi, ces barbares peuvent brûler vifs les centaines de milliers d’enfants déjà victimes du manque de nourriture, de soins, de médicaments et tout simplement de vie, sans que cela ne dérange l’humanité toute entière ! Et dans ce cas-là soyons prêts à notre tour, en France et en Europe, à finir comme les musulmans d'Andalousie ou de de Bosnie !

Alors si nous ne voulons pas pleurer le reste de notre vie pour n’avoir rien fait, chacun de nous de là où il est, doit s’organiser dans des rassemblements, des manifestations, des veillées pour crier haut et fort : « nous ne laisserons jamais faire ça ! ». Tous, en famille, avec ses voisins, nous devons montrer à nos frères de Gaza que nous serons le rempart et que nos vies ne sont pas plus chères que la leur.

Si un tel élan est lancé, tous les tyrans qui gouvernent le monde musulman réagiront aussi car ils sauront que la tempête les emportera et que l’empire ne peut courir un tel risque !

Pour tous les franciliens, samedi 8 juillet sera notre premier rassemblement dans lequel nous devons être présents massivement pour montrer aux ennemis de l’humanité que « nous ne laisserons jamais faire ça ».

Soyons tous présents en familles au rassemblement ce samedi 08/07

à partir de 15h place Saint Michel, métro St Michel à Paris.

Il appartient à chacun de nous de sensibiliser et de mobiliser dans son travail, dans son quartier ainsi que sa famille et les amis.


Collectif Cheikh Yassine

Aucun commentaire: