lundi 12 juin 2017

Une Délégation parlementaire allemande refuse de rencontrer le ministre israélien de Jérusalem-Est

Jérusalem-CPI 

Une délégation parlementaire allemande a refusé de rencontrer le ministre israélien des affaires de sécurité intérieure et stratégique, Gilad Ardenne, dans son bureau situé à Cheikh Jarrah, à l'est de la ville occupée de Jérusalem, ce qui a obligé d'annuler la réunion.

Le journal hébreu Yisrael Hume a souligné que Gilad Ardenne a annulé sa rencontre avec une délégation du parlement allemand, parce que ses membres ont refusé de le rencontrer dans son bureau derrière la ligne verte, basé à Jérusalem occupée.

Ardenne a rejeté la demande de la délégation de lui rencontrer ailleurs, et a souligné qu'il ne tendra pas sa main au boycott européen de Jérusalem-Est.

Il a ajouté: « Nous n'accepterons pas à boycotter notre Jérusalem, notre capitale, ni une partie de celui-ci, selon ses allégations, réitérant à dire: celui qui veut apprendre de nos connaissances et notre expérience dans la lutte contre le terrorisme, il est invité, et devrait arriver au ministère de la Sécurité intérieure, même si il est à l'est de Jérusalem".

Le ministre israélien a appelé le gouvernement allemand à revoir sa politique après 50 ans, et a dit qu'il était temps de reconnaître Jérusalem comme la capitale d' Israël et respecte notre souveraineté, selon ses propos.

Ardenne devait se réunir avec 7 députés de différents blocs du parlement allemand, qui sont membres de l'Intérieur allemand et les responsables de la sécurité des questions publiques liées, y compris les menaces de terrorisme et la gestion des catastrophes.

Aucun commentaire: