mercredi 14 juin 2017

Témoin oculaire en Terre (pas) Sainte

Manifestation à Ar'ara contre les démolitions de maisons par les 
troupes israéliennes d'occupation - Photo : Keren Manor/ Activestills

Fawzia Afsal-Khan – « Tant pis si je dois pourrir ici cent ans, je ne me lèverai jamais devant ce juge. Ils nous occupent et ils osent nous juger. »

Extrait de la pièce de théâtre 603 d’Imad Farajim.

« … Je rêve de mes futurs enfants, et ils ne connaissent pas notre langue … Le vent m’a confié un secret : nous serons bientôt les nouveaux juifs errants, haïs, nostalgiques nomades, aux prières pleines de colère et de tristesse ».

Extrait de la pièce de théâtre Tennis à Naplouse d’Ismail Khalidi.

« A la télévision, la principale source d’information des Américains, il y a eu peu de reportages détaillés sur les conditions de vie dans les territoires occupés par Israël (ni même d’ailleurs sur le fait qu’il existe une occupation israélienne, maintenue par la violence) … »

Extrait de La cage de fer : L’histoire de la lutte palestinienne pour un État (2015), de Rashid Khalidi

« Les ombres sur les scènes palestiniennes demeurent très silencieuses et lorsqu’elles parlent c’est pour dire et redire non seulement leur souffrance, mais aussi leur espoir de justice ».

Extrait de l’introduction de Natalie Handal à Intérieur / Extérieur: six pièces de théâtre de Palestine et de la diaspora (2015), édité par Naomi Wallace et Ismail Khalidi

Aucun commentaire: